Fiction Litterature

Faut pas rêver

Faut pas rêver

fichier audio : Faut pas reverFaut pas rever

Une petite OS sur le couple Drago Hermione, inspiré de ma vie.

Disclamer : Tout à JK Rowling

Beta : DrayMione Potter-Malfoy

--------------------------------------------

PDV Hermione

Mon histoire, Notre histoire a commencé le jour de la rentrée, de ma rentrée en 7ème année dans cette école prestigieuse qu’est Poudlard. Pour la première fois j’y allais, avant j’étais à Beauxbâtons mais mes parents ont été muté en Angleterre alors direction Poudlard. J’étais triste de quitter tous mes amis mais j’ai l’habitude de changer d’école alors une fois de plus, j’étais quand même attristée mais quand je t’ai aperçu sur le quai de la gare de King’s Cross, mon cœur à fait un salto. Une fois dans le train, j’étais seule dans un compartiment mais mon esprit était avec toi, toi que je n’ai aperçu que quelques secondes, toi qui est déjà dans mon esprit et qui refuse d’en sortir. Je sors du compartiment toujours dans mes pensées pour te percuter, je tombe sur les fesses, je vais pour te fusiller du regard mais quand je plonge mes yeux dans les tiens, toute ma colère s’en va. Je ne sais pas combien de temps nous restons ainsi mais c’est un de ses gros amis qui nous ramène à la réalité. Il s’en va sans même un regard pour moi qui suis toujours les fesses par terre. Un jeune homme aux yeux verts et aux cheveux noirs avec une cicatrise sur le front me tend sa main que je prend pour me relever.

" Merci."

" De rien, j’espère que Malefoy ne t’a pas embêtée ?"

Je lui fais non de la tête, alors c’est comme ça qu’il s’appelle. Je fais tout le trajet avec eux, je discute un peu avec lui et ses amis, ils sont gentils mais je ne fais pas trop attention à eux, je pense à Malefoy. Je ne suis même pas étonnée par la beauté du château, pourtant je voulais tellement le voir, y aller. Une vielle femme vient me voir et m’informe que je serais réparti dans une des différentes maisons. Je suis à Gryffondor, je pars rejoindre Harry. On reçoit nos emplois du temps, tous nos cours sont en commun avec les Serpentards. Je regarde à leur table et LE voit, lui qu’hier je ne connaissais pas mais je sais qu’il va faire partie de ma vie encore longtemps. Est-ce ça un coup de foudre ? Peut-être. Mais Harry m’informe que nous devons les détester, c’est ainsi depuis des décennies. Au départ, ça ne me fait rien mais quand je le vois à la table de « nos ennemis », quelque chose dans mon petit cœur se brise. Il ne faut pas rêver, lui et moi ne se fera jamais.

Lui et moi c’est impossible, j’ai envie de crier ma tristesse, mon désespoir, ça fait un mois que je suis là, un mois qu’il m’insulte, ses mots sont durs et méchants mais ses yeux expriment tout le contraire, on peut y voir, de l’amour et de la gentillesse. Je l’observe, lui, le plus beau mec de Poudlard que toutes les filles veulent, pourtant lui ne semble pas s’y intéresser, à ce qu’il parait, c’est juste pour la nuit mais très peu de filles ont le privilège d’aller dans son lit. Ses regards chaleureux me sont réservés, je ne l’ai jamais vu adresser à une autre personne un de ses regards qui me sont réservés. Peut-être que je me fais des idées, il ne faut pas rêver. Mon cœur me joue des tours, il ne peut pas m’aimer, alors j’essaye de l’oublier, je sors avec différents garçons, pour l’oublier, lui. Mais je ne sais pas si sa marche vraiment. J’ai besoin d’extérioriser ma colère ou ma tristesse. Je sors dans le parc, je fais quelque pas puis.

" Ah !"

J’arrête parce que j’entends des pas derrière moi, je me retourne brusquement et le voit lui se tenant fièrement à quelques pas de moi.

" Drago."

" Que fais tu seule en hiver, dans le parc sans cape, tu vas attraper froid."

Il enlève sa cape pour la poser sur mes épaules, je ne comprends pas, je ne le comprends pas, il doit le voir dans mes yeux et se contente de me sourire, un vrai sourire, pas ses sourires qui te font peur. Mon dieu qu’il est beau. Il me dit d’une voix douce de rentrer avant que mon petit ami s’inquiète pour moi (un de plus sur ma liste de mecs avec qui je suis sortis), je suis perturbée, il me dit ça d’une voix douce que je ne lui connaissais pas. J’enlève sa cape et lui redonne, nos mains entrent en contact, mon corps tout entier frissonne, le sien aussi, il caresse ma main délicatement, j’aime le contact avec sa peau. Je croise son regard enflammé.

" Hermione !"

Je romps le contact et m’en vais en courant, toujours perturbée par cet échange avec Drago Malefoy. Mon petit ami pose son bras sur mes épaules, moi je frôle de mes doigts l’endroit du contact. Les mois passent, je ne me suis quasiment jamais retrouvée seule avec lui, je crois que c’est mieux, j’ai aussi tout fait pour ne pas que ça arrive, j’ai peur de mes sentiments pour lui, alors je m’éloigne, je fais tout pour lui trouver des défauts pour le détester, le haïr mais je n’y arrive pas, pas avec lui, avec TOUS les autres, je n’ai pas de soucis, mais lui c’est différent, il est différent, pourquoi ? Parce que je l’aime, oui, je l’aime, c’est le premier à avoir pris mon cœur, il l’a depuis la première seconde où je l’ai vu. Mais je crois que notre éloignement ne l’affecte pas.

C’est ce que je crois, parce que je me trompe, à la fin de nos examens, je me promène dans le parc, seule, il vient marcher à coté de moi, personne ne parle mais un sourire est accroché à mes lèvres, je tente un regard vers lui, il me fixe tout en souriant. Je crois que je rougis, moi qui a une réputation de fille facile et qui est sortie avec la moitié des 7ème année de Poudlard, je souris. J’ai cette réputation de fille facile pourtant ma virginité est intacte, j’ai refusé de coucher avec n’importe qui, je voulais que ce soit lui qui ait ma virginité, je voulais la lui donner à lui, il est le seul qui la mérite mais je crois que ça ne sera pas possible.

" Je peux te poser une question ?"

" Vas-y."

" Pourquoi tu n’es pas sortie avec moi ?"

Je me stoppe net en ouvrant la bouche, je le fixe.

" Tu te fous de moi ?"

" Non. Tu es sortie avec mon meilleur ami mais tu ne m’as pas adressé un seul regard, pourtant j’avais cru qu’entre toi et moi il y avait quelque chose."

"J’ai attendu toute l’année que tu veuilles de moi, que tu te décides enfin à venir me voir et toi tu attends le dernier jour pour le faire !!!"

" Moi ?!? et toi alors ??"

" Moi, je suis sortie avec tous ces mecs pour te rendre jaloux, je rêvais que tu leur casses la gueule et que tu m’embrasses avec passion mais toi, tu es resté indifférent."

" Tu ne pouvais venir me voir tout simplement, ce n’est pas la timidité qui t’étouffe !"

" Tu n’as vraiment rien compris espèce de…. Espèce de scrout à pétard poilu !"

Je m’en vais, folle de rage, triste, mais un poids en moins sur le cœur. Je pleure, je passe mes derniers moments à Poudlard avec mes amis, Ron me console comme il peut, il ne sait pas pourquoi je suis triste. Il me fait sourire. J’arrive à m’amuser un peu, mais la phrase de Malefoy me résonne dans la tête : « Pourquoi t’es pas sortie avec moi ? » « Pourquoi t’es pas sortie avec moi ? » « Pourquoi t’es pas sortie avec moi ? » « Pourquoi t’es pas sortie avec moi ? »

Ça fait six ans que j’ai cette phrase dans la tête, six ans que je ne t’ai pas revu, six ans que tu n’es pas sorti de ma tête, pourtant je devrais t’avoir oublié, je suis heureuse, j’ai la vie que je voulais, sans aucune attache sentimentale, des mecs de passage mais rien de sérieux, pourtant, pourtant tu es toujours présent dans ma tête et dans mon cœur, je rêve encore de toi, je rêve de ce seul contact que nous avons eu tous les deux, je rêve de ton sourire, de tes cheveux, de tes yeux, de ton regard lorsque tu me regardais. Tu me manques. Est-ce parce que je n’ai pas réussi à t’avoir ou est-ce parce que je t’aimais, parce que tu étais mon premier amour, parce qu’entre toi et moi ça a été le coup de foudre ?

Un jour, je fais les magasins, je t’aperçois, mon cœur manque un battement. Je me stoppe au milieu de la rue. Je ne peux pas détacher mes yeux de ton corps si parfait qui m’avait manqué. Toi aussi tu m’as vu, tu t’approches de moi, en souriant, tu es heureux ça se voit dans tes yeux. Il me prend dans ses bras.

"Hermione, je suis content de te revoir."

" Moi… Moi aussi."

On parle un peu de notre année à Poudlard de nos sentiments, on parle aussi de nos six années loin de l’autre, mais on ne parle pas de nos histoire de cœur.

Ça fait une semaine que l’on retrouve dans un bar pour boire un café, nous n’avons jamais autant discuté, j’aime sa présence, je me sens bien avec lui, j’ai l’impression d’exister à nouveau, la même impression que la première fois où je t’ai vu, je me sens revivre, respirer pour la première fois depuis six ans. Tu m’as manqué, mais c’est trop beau pour être vrai. Tu me racontes que tu as un python royal chez toi, je souris en voyant ta réaction joyeuse mais après je me prends une gifle monumentale quand tu me dis que tu ne peux le sortir que quand ta COPINE n’est pas là, parce qu’elle en a peur……….. Non mais à quoi je m’attendais ? Sérieusement, je suis trop CONNE, j’ai cru que tu m’attendrais, que tu attendrais que je reviennes vers toi et qu’on vive heureux tous les deux. FAUT¨PAS RÊVER ! Je me lève brusquement. Le seul mot que j’arrive à sortir de ma bouche est : « ADIEU ». Je m’en vais d’un pas décidé, décidé à t’oublier enfin parce que toi et moi n’existe que dans mes rêves, parce que toi et moi n’est plus, d’ailleurs y-a-t-il eu un toi et moi ?

FIN

-----------------------------

Verdict ?

Et oui mon histoire fini aussi "bien"

Date de dernière mise à jour : jeudi, 13 Septembre 2018

  • 7 votes. Moyenne 4.71 sur 5.

Commentaires

  • TWICK
    • 1. TWICK Le mardi, 19 Août 2014
    Petit os très beau... Même si.je ne m'attendais pas du tout à cette fin... D'un côté je la trouve très adapter à l'ambiance que tu as donné à l'histoire...
    En tout cas... Bravo...
  • hp-drago
    • 2. hp-drago Le vendredi, 28 Septembre 2012
    salut Tess !
    merci pour tes commentaires sur mes histoires,
    c'est OS est tiré de ma vie qui est assez compliqué, j'ai écris cette histoire avec mes sentiments et j'avoue que je suis tordu mais maintenant je le vis bien lol
    bisous
  • Tess
    • 3. Tess Le mercredi, 26 Septembre 2012
    J'aime assez bien que je ne Comprend pas tellement les réactions des personnages, bonne continuation.
×