Fiction Litterature

Un voeu suite

Chapitre 31

 CHAPITRES PRECEDENTS

twilight.jpg

Beta Zazalo

PDV JASPER

- Grand-père et grand-mère seraient contents que tu sois là. Ils m'ont dit de tout faire pour te retrouver, mais je n'avais nul part où chercher, tu étais un vrai mystère. Alors j'ai voyagé pour atterrir ici.

- Et tu as rencontré Kyle.

- Serais-tu jaloux ?

- Bien sûr que je le suis ! Il vit avec toi et a vu les 1ères années de ma fille, grognais-je.

Je n'ai pas vraiment le temps de comprendre ce qu'il se passe que Bella pose sa bouche sur la mienne. Nous gémissons de bonheur. Rapidement je lui demande l'accès de sa bouche. Sa langue est chaude, douce, un vrai plaisir. Ma tigresse passe sa main dans ma nuque, mon grognement de contentement reste au fond de ma gorge. Mes mains restent à leur place, j'ai peur de ne pas contrôler mon instinct de vampire si je la touche plus que je ne le fais. Le major se débat mais je le tiens sous contrôle, il n'est pas envisageable de faire quoi que ce soit... Maintenant. Surtout avec ma progéniture dans les bras.

Bella se recule à bout de souffle mais laisse son front contre le mien. Sa chaleur me réchauffe, j'espère qu'elle ne se rend pas compte de ma température. Elle n'est pas prête pour cette conversation.

- Tes baisers m'ont manqués Jasper, sourit-elle. Tes bras qui me rassuraient, je me sens en sécurité avec toi, plus qu'avec quiconque. Même avec grand-père qui pouvait être flippant ce n'était pas pareil. J'aime toutes tes attentions à mon égard, le fait que tu sois différent même si je ne sais pas jusqu'à quel point. J'espère que tu me feras suffisamment confiance pour me le dire un jour.

- Je te fais confiance Bella Swan, n'en doute jamais de ça. Mais certaine fois, c'est compliqué d'en parler. Ça bouleversera ta vie définitivement.

- Tu ne peux pas me dire ça Withlock et t'arrêter là ! Boude-t-elle.

Je pose mes lèvres sur les siennes.

- Si, et tu sais quoi ? Je le fais.

Elle me regarde choquée et amusée. Nous restons en silence quelques minutes.

- Merci, murmure-t-elle. D'être qui tu es. Beaucoup seraient partis en sachant leur nouvelle paternité.

Ses yeux se baissent sur ma petite chose fragile dans mes bras. Sa main libre vient se poser doucement sur le ventre de notre fille.

- N'oublie pas Swan, je ne suis pas tout le monde, la rassurais-je encore.

Ma belle tigresse roule des yeux.

- C'est vrai, tu es le père de ma fille.

Je ne peux m'empêcher de sourire comme un parfait crétin. Dieu merci Peter n'est pas là pour se moquer de moi.

Bella, elle par contre ne se gêne pas, mais je n'en n'ai que faire.

- Ça veut dire que tu vas rester ? Demande-t-elle d'une petite voix.

Avant que je ne puisse répondre, une voix me précède.

- Salut la tigresse !

On tourne brusquement la tête vers l'intrus qui va vraiment finir mort.

- Tu rentres souvent chez les gens sans y être invité ? Le questionne Bella les sourcils froncés.

- Que lorsqu'il y a des jolies femmes ! Sourit-il de toutes ses dents en fixant ma tigresse.

Généralement, nos sourires font peur mais Bella est plus frustrée et en colère qu'autre chose. J'avoue être dans le même état qu'elle. Peter s'avance vers nous. Bella va pour répliquer mais Peter la devance.

- Je parle d'Eden, bien sûr.

Ma petite chose fragile gigote dans mes bras et ouvre les yeux. Peter croise son regard et sourit attendri. Quelque chose dans son regard change mais je n'arrive pas à l'identifier.

Peter reste figé devant ma fille qui elle sourit et se tortille pour descendre de mes genoux. Je la laisse rejoindre Peter qui n'a pas bougé d'un centimètre.

Ma Bella pose sa tête sur mon épaule et serre doucement ma main. Eden mécontente de son inattention, tire sur le pantalon de Peter. Il sursaute et se retient de faire un bon vampirique. Je me moque gentiment de lui.

- Ferme-là major, dit-il très rapidement.

- Dans tes rêves, c'est trop drôle de te voir démuni, répondis-je aussi vite.

- Tu sais que je te le ferai payer !

- Je sais, mais voir ma fille te tenir en échec est la meilleure chose de mon existence.

- Je croyais que c'était Bella ?

- Disons deux choses.

Peter grogne légèrement, comme un humain. Eden lui répond de la même façon pour montrer son mécontentement. Notre petite conversation n'a duré que quelques secondes mais suffisamment pour énerver Eden qui lève les bras vers lui et bouge ses petits doigts.

- Cou ! Ordonne-t-elle les sourcils froncés.

Elle ne parle pas beaucoup, non seulement son pouvoir lui donne les moyens de comprendre les gens et si elle tient des parents, elle ne sera pas très loquace.

Peter sort de son monde vampirique et sourit à ma petite chose fragile.

- Fais attention, lui dis-je normalement pour que Bella entende.

Peter comprend la menace et roule des yeux comme s'il savait qu'il ne lui ferait aucun mal. Son don ? J'ai un doute là-dessus. On dirait qu'il y quelque chose là-dessous mais je n'arrive à saisir quoi.

- Sinon je te botte les fesses Peter, rajoute Bella menaçante.

Ne jamais remettre en doute la parole d'une mère lorsqu'il s'agit de sa progéniture. Je ne peux pas me retenir de lui embrasser le front, lui montrant mon soutien. D'ailleurs, je le ferai pour elle. Je ne supporterai pas que ma compagne se fasse mal.

Peter déglutit, ayant compris la menace, pourtant il est confiant, comme Bella même si elle ne le montre pas. Ce qui me frustre c'est que je ne sais pas ce que ressent ma petite Eden.

Trop doucement Peter s'accroupit au niveau de ma fille et lui tend la main. Peter restera Peter quoi qu'il arrive.

- Bonjour jeune fille, je m'appelle Peter.

Eden regarde sa main puis les yeux de Peter qui sont cachés derrière ses lunettes et sourit.

- Eden lui répond-elle de sa jolie voix.

Peter sourit, heureux de ce 1er contact. Bien sûr, elle ne lui prend pas la main, ne sachant pas ce que cela veut dire pourtant ma fille pose sa petite main sur la sienne. Bella et moi retenons notre souffle devant cette scène plus qu'improbable. J'ai peur de savoir ce qu'il va se passer par la suite. A moins que ce soit cela ce dont je rêve ? Après tout même si s'est tordu, je pourrais supporter que ma fille et mon meilleur ami en qui j'ai pleinement confiance soient ensembles.

Il faudrait que je lui demande, mais après tout je me fais sûrement des idées, cela serait trop bizarre.

Notre fille continue son exploration de la main de Peter qui reste figé pour apprécier son toucher pas comme quelque chose de dégoutant, juste comme quelque chose d'agréable. Je ne sais pas vraiment expliquer ce qu'il ressent, c'est juste quelque chose de pur pas comme lorsque j'avais touché Bella pour la 1ère fois bien que rien ne soit comparable.

Une fois qu'Eden eut fini, elle passa ses bras autour du cou de Peter qui ne respire plus.

- Prends-la dans tes bras, crétin, grognais-je à vitesse vampirique.

Très lentement, il m'obéit. Bella et moi pouffons de rire avant que ma compagne ne devienne boudeuse.

- Pourquoi ce changement d'humeur ? Lui demandais-je.

- J'avais prévu de me venger pour ce qu'il nous avait fait subir mais Eden l'aime bien je ne pourrai rien faire...

- On pourra toujours s'amuser sans qu'elle ne le sache.

- Tu es diabolique mais j'aime ça, sourit-elle avant de m'embrasser

- Dois-je vous rappeler qu'il y a une enfant dans la salle, parents indignes !

Je me retiens de lui faire un geste grossier, Bella lui tire la langue à défaut de faire quelque chose d'autre. Peter s'installe avec la petite en face de nous.

Bella exige qu'on lui explique tout notre voyage sans oublier le moindre détail et à l'inverse qu'elle nous parle d'elle et d'Eden bien que je connaisse un peu sa vie.

Bien sûr elle nous a questionnés sur nos lunettes de soleil qui ne bougent pas de nos nez.

- Ça fait un style, se moque Peter.

- Tu as l'air ridicule, se moque ma tigresse à son tour.

- Et pas Jasper ? Boude mon ami

- Bien sûr que non, sur lui c'est... Sexy.

Je bombe le torse fier. Eden nous regarde attentivement avant de sourire. Bien sûr notre conversation est joyeuse, donc petite chose fragile l'est aussi. Ma Bella me frappe sur le torse mais beaucoup plus doucement que la dernière fois.

0o0

Les jours qui ont suivi notre conversation ont été calmes, je voyais Bella et Eden quand elle n'était pas à la crèche. Nous discutons beaucoup d'elle, j'évite le sujet de mon nouveau physique parce que bien sur elle a remarqué la différence, elle n'est pas buttée pour rien ma tigresse. Je sens que bientôt je vais devoir lui expliquer.

J'avoue fuir cette conversation, elle n'est pas branchée surnaturel et lui dire que je suis vampire n'est pas une bonne idée. Elle serait capable de m'éloigner de ma fille, et quelque part je peux comprendre.

En tout cas, Bella ne travaille pas, ce qui m'a étonné vu qu'elle n'est pas le genre de femmes à vivre sur l'argent des autres.

- Je veux être aussi présente que possible pour Eden, me confie-t-elle.

Sa tristesse me saute au visage. Sa mère lui manque sûrement.

- Je veux être une bonne mère, rajoute-t-elle son visage contre mon torse.

Mes mains caressent doucement son dos.

- Tu es une bonne mère Bella.

- Je peux faire mieux, dit-elle butée.

- Ne pas l'éloigner de toi n'est pas bon pour elle, ni pour toi. Vous avez chacune besoin d'espace même si elle n'a que 2 ans.

Bella se recule brusquement de moi et met les poings sur les hanches. Pas bon pour moi ça...

- Et qu'est-ce que tu y connais en bon parents Whitlock ?

- En dehors de ceux que j'ai eus, pas grand-chose c'est vrai. Mais je me souviens qu'ils m'ont laissé faire des erreurs et vivre ma vie, lui dis-je doucement.

Je tends mes deux mains vers elle. Ma tigresse hésite à les prendre mais finalement elle se décide. Mes doigts s'enroulent autour des siens. Bella soupire de bonheur au contact de nos peaux.

- Tes grands-parents ne t'ont pas mise dans une bulle pour t'empêcher de vivre. Tu es devenue une femme forte et indépendante.

- Mais elle est tout ce que j'ai !

Elle va pour se reculer mais je la retiens.

- Maintenant, tu m'as moi et je vais rester. Peter sera là aussi.

Bella ne répond rien, ses émotions deviennent négatives.

- Bella ? Regarde-moi, ordonnais-je.

Même si j'avais dit que je ne me servirai pas de mon don, je l'utilise un peu. Elle finit par relever doucement les yeux vers moi.

- Je vais t'aider pour Eden, lui affirmais-je.

Ses émotions sont toujours mauvaises.

- Sauf si tu ne le veux pas, dis-je triste à mon tour.

Sans le faire exprès je projette mes émotions.

- Non non... Ce n'est pas ça.

Ma tigresse pose sa main sur ma joue.

- C'est juste que j'ai peur. J'ai du mal à me faire à ton retour, tu es seulement revenu depuis quelques jours. J'ai tellement peur que tu repartes comme la première fois.

Je vais pour la couper mais son doigt se pose sur mes lèvres.

- C'est de ma faute mais ton départ m'a vraiment déchiré le cœur surtout que j'ai été une vraie garce avec toi, grimace-t-elle. Ne nie pas, c'est vrai.

- Tes hormones y sont pour beaucoup et je ne t'en veux plus pour cela.

Je t'embrasse sur le front.

- Bref, dit-elle. Elle est mon point d'ancrage, quand grand-père et grand-mère sont morts, je n'avais plus qu'elle, le petit bébé dans mon ventre. Je n'avais qu'elle à qui parler, je lui racontais que je m'en voulais de t'avoir traité ainsi, que j'étais amoureuse de toi, que tu me manquais. Je voulais te retrouver mais en même temps, je voulais lui trouver un endroit stable pour qu'elle ait une belle vie. Je te voulais toi avec elle et moi, nous trois réunis ensemble. Mais cela n'arrivait pas dans la vraie vie, juste dans ma tête.

Elle souffle avant de continuer.

- Te voir en face de moi est quasiment irréel, j'ai du mal à me faire cette idée. Tout est parfait entre nous. J'ai peur qu'en me réveillant un matin, tout ne soit qu'un rêve.

Je comprends où elle veut en venir.

- Et tu as peur que si je m'investis trop avec notre fille, la chute soit trop rude.

- Oui, couine-t-elle.

- Viens-là.

Je la serre le plus fort possible dans mes bras sans la briser. Ma chemise devient humide.

- Tu vas rester, hein ?

- Oui ma tigresse, je peux même te demander en mariage si cela te rassure, plaisantais-je.

0o0

A suivre...

Alors ce chapitre ? J'ai essayé de ne pas faire une fin trop sadique, je ne crois pas avoir réussi...

 

Chapitre 32

 

Beta Zazalo

PDV JASPER

- Et tu as peur que si je m'investis trop avec notre fille, la chute soit trop rude.

- Oui, couine-t-elle.

- Viens-là.

Je la serre le plus fort possible dans mes bras sans la briser. Ma chemise devient humide.

- Tu vas rester, hein ?

- Oui ma tigresse, je peux même te demander en mariage si cela te rassure, plaisantais-je.

OoO

- C'est bon tu as fini de te marrer !

Je retiens un grognement. Voir Peter se moquer de moi depuis plus de 10 minutes commence sérieusement à me taper sur les nerfs. Ma journée a été assez rude.

- Vraiment ? Tu lui as dit ça comme ça ?

- J'étais à court d'argument, je ne savais pas quoi faire pour la rassurer.

- Utiliser ton don ?

- Non. Je ne veux pas l'utiliser. J'ai réussi à sortir avec elle sans me servir de mon don, je peux la reconquérir sans. Et imagine quand elle l'apprendra, je ne donnerais pas cher de ma peau.

- Ouais, tu n'as pas tort sur ce coup-là.

Peter et moi frissonnons de peur. Risible, une simple humaine nous fait peur. Rectification, ma compagne nous fait peur. Après tout Emmett n'est pas rassuré quand Rosalie pique une colère.

- Et qu'est ce qu'il s'est passé ensuite ?

- Elle m'a frappé.

- Tu sais que je l'aime de plus en plus ta tigresse.

Cette fois ma colère gronde dans ses oreilles. Mon ami se replie sur lui-même.

- J'ai déjà l'impression que ma fille te préfère à moi alors n'en rajoute pas.

Il déglutit avec difficulté. Mon meilleur ami me cache quelque chose et je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. C'est frustrant.

- Tu es son père, personne ne t'enlèvera ça.

- Je sais, soupirais-je. Comprends que je viens à peine d'apprendre que j'étais papa - et vu notre condition c'est exceptionnel - et j'ai l'impression que ma fille m'échappe.

Peter se lève et vient me serrer l'épaule.

- Je suis persuadé que ta fille t'aime plus que tout, comme elle aime sa mère. Moi je ne suis que le tonton, dit-il d'une voix bizarre.

- Je ne veux pas t'éloigner d'elle, je sais tu aimes bien ma petite chose fragile.

Peter acquiesce avant de retourner s'asseoir en face de moi. Quelque chose dans ses sentiments me dit qu'il ne pourrait pas rester éloigné d'elle.

- Et qu'est-ce qu'elle a fait ensuite ?

- Elle a pleuré.

- Elle te frappe pour ensuite pleurer. Et ensuite ? Elle part en courant en te traitant de fou ?

Je grimace.

- Elle a fait ça ? Jubile mon ami.

- Heureux que mon malheur te fasse rire.

- Pardon.

- Menteur.

- Ouaip !

- Mais après qu'elle soit partit elle est revenue sur ses pas pour me hurler dessus.

FLASH BACK

Ma tigresse se recule brusquement de moi. Je ne sais pas si c'est dans le but de me tuer ou de me sauter dessus. Finalement elle s'en va en faisant claquer ses talons au sol. Elle revient quelques secondes plus tard sur le même rythme.

- Non mais ! Pourquoi tu me dis ça ? Tu n'es pas bien ! Ça ne va pas du tout ! Tu ne peux pas me dire une telle chose !

Je reste là sans bouger attendant qu'elle se calme. Je n'avais pas pensé lui faire une telle demande, c'est sorti tout seul. Je ne savais pas quoi faire pour la rassurer sur mes sentiments et la voir si torturée est au-dessus de mes forces.

Déjà qu'être loin d'elle est dur et qu'en plus elle vit avec ce Kyle. Certes ils font chambre à part mais quand même... Elle est ma compagne. Je voudrais qu'elle vienne vivre dans cette maison avec Eden.

Peter et moi avons quitté la maison des Cullen depuis une semaine. Par chance nous avons trouvé une grande maison pas loin de celle de Bella bien que la distance ne soit pas un problème pour les vampires. Nous avons du mal à supporter toute l'agitation et les réprimandes du patriarche sur notre mode de nourriture. Il me répétait tout le temps que si Bella apprenait que je tuais des humains elle ne voudrait plus que je l'approche elle et sa fille. Pendant une poignée de secondes j'ai cru à ses paroles et ensuite j'ai ri. Bella ne supporte pas les humains, lui ai-je répondu. Et tuer des animaux selon elle, c'est un acte barbare. Carlisle n'a plus tenté de me convaincre de boire bambi.

Après les cris de mon humaine j'ai eu droit à ses larmes. Je me suis approché doucement pour lui laisser le temps de reculer afin de la prendre dans mes bras. Une fois son corps contre le mien, je me suis senti rassuré même si ses larmes mouillaient ma chemise.

- Tu sais que tu n'es pas obligée d'accepter.

Elle renifle et se recule de moi en me fusillant du regard.

- Tu regrettes tes mots ?

Je ne peux pas retenir mon sourire. Avant qu'elle ne s'énerve un peu plus, je la recolle contre mon torse.

- Pourquoi me fais tu cela ? Murmure-t-elle.

- Quoi ? T'aimer ?

Elle essaye de me frapper mais collée à moi c'est difficile.

- Je ne sais pas pourquoi je t'aime mais ce n'est prêt de changer. Et jamais je ne regretterai de t'avoir demandé de m'épouser même si je ne l'avais pas prévu.

- Alors pourquoi me le demander ?

Sans quitter mes bras, elle relève les yeux, nos regards se croisent.

- Tu n'as pas l'air d'avoir confiance en mes sentiments. Tu as peur que je reparte - non ce n'est pas un reproche - je comprends tes doutes. Je n'aime pas te voir désemparée et je n'ai trouvé que cette demande pour te rassurer. Mais sache que cela est sincère.

- Tu veux vraiment passer ta vie avec moi ? Demande-t-elle d'une petite voix.

- En doutes-tu ?

- Mon cœur et mon corps sont attirés par toi et mon cerveau reste rationnel.

Je l'embrasse sur le front.

- Et suivre ton cœur est au-delà de tes forces ?

- Non, je l'ai suivi quand nous avons commencé à sortir ensemble. Tout mon corps me criait d'aller vers toi, que je pouvais te faire confiance, tu n'allais pas me briser. Je me sentais tellement bien avec toi, en sécurité comme si j'étais à ma place.

Je me demandais si étant humaine elle ressentait notre attraction, maintenant j'ai la réponse.

- Tu ne l'es plus ?

- Bien sûr que si, sourit-elle. Je dois avouer que ça fait peur, cette relation que nous avons, elle est fusionnelle. Comme...

- Charles et Éloïse.

- Oui comme eux. Ils étaient complémentaires.

- Ne veux-tu pas vivre la même chose ?

- C'est possible ? Demande-t-elle pleine d'espoir.

- Cela ne dépend que de toi ma jolie tigresse.

- Crois-tu que tu me supporterais toute la vie ?

- Toute l'éternité, rectifiais-je.

Les sentiments de ma compagne sont confiants et tous positifs.

- Je ne veux pas t'épouser.

Pourquoi cela ne m'étonne pas ? Par contre je ne comprends pas le sourire amusé de ma douce.

- Pourquoi ? Demandais-je quand même triste.

Le mariage était à mon époque quelque chose qu'on ne pouvait pas éviter. J'étais promis à une jeune fille mais dieu merci je suis parti faire la guerre. Mon esprit était trop rebelle pour m'enchaîner à une femme. Maintenant j'ai mûri et je la veux pour femme avec une bague autour de son doigt pour montrer à tous qu'elle est à moi.

Même si ces traditions se sont perdues, je la veux pour épouse.

- Premièrement je n'ai pas aimé ta demande et deuxièmement.

Bella me tend la main gauche.

- Elle est où ma bague ?

Je ne peux que sourire devant le numéro de ma tigresse.

Les quelques mots que j'avais dits sans vraiment les penser prennent vraiment de l'ampleur. Mon cerveau réfléchit à toute vitesse. Même si je ne maîtrise pas tout ce qu'il se passe en ce moment, je suis heureux de la tournure des évènements. C'est rapide, je le conçois mais rien ne nous oblige à nous marier demain. On va prendre le temps.

- Tu... Acceptes vraiment ? Demandais-je ayant du mal à tout saisir.

- Bien évidemment Withlock mais refais ta demande parce que la première était moyenne.

Je souris devant la jeune fille dont je suis tombé amoureux et mets un genou à terre en lui tenant la main gauche. Ma Bella me sourit, les joues légèrement rougies.

- Mademoiselle Bella Swan, ma tigresse et mère de notre fille, veux-tu me faire l'immense honneur de devenir ma femme ?

Ma Bella couine un « oui » et m'embrasse avant d'enrouler ses bras autour de ma taille. Les miens se verrouillent autour de la sienne. Nous restons silencieux, savourant notre moment de bonheur. Je respire son doux arôme avant que sa peur me prenne les entrailles.

- De quoi as-tu peur ?

- Comment ? Peu importe... Ce n'est pas parce que j'accepte que toutes mes craintes se sont envolées.

- Je ferai tout pour les faire disparaitre, dis-je avant de l'embrasser passionnément.

Je dois transmettre mes émotions parce que ma tigresse gémit. Je peux sentir son excitation. A bout de souffle, elle se recule le sourire aux lèvres.

- Wouah...

Je retiens de me pavaner.

- Prends pas la grosse tête Whitlock ! N'oublie pas ma bague .

- On va la choisir maintenant si tu veux ?

- Mmm, j'ai autre chose de prévu pour le moment, dit-elle charmeuse.

Bella passe ses mains dans ma nuque puis dans mes cheveux. Je me retiens de ronronner, par contre je ne peux pas empêcher mes yeux de se fermer pour savourer ses caresses. Mes doigts se crispent sur sa taille. Sa bouche se pose sur ma mâchoire.

- Pourquoi gardes-tu tes lunettes de soleil ? J'aime tes yeux.

Je doute qu'elle aime leur nouvelle couleur. Une seconde plus tard je ne sens plus le doux contact de Bella sur moi, ni mes lunettes de soleil.

Est-ce que garder les yeux fermés est une option envisageable ?

Vu que je n'ai pas le choix, j'ouvre les yeux. Bella me fixe, ou plutôt le rouge de mes yeux.

FIN du FLASH BACK

- Ça ne m'explique pas pourquoi tu as disparu pendant 24 heures !

Peter et sa curiosité...

OoO

A suivre...

Aie aie aie, je sens que cette fin ne va pas plaire...

Vous pensez quoi de ce chapitre et de l'avancement de leur relation ?

Bisous bisous


 

Chapitre 33

Beta Zazalo

PDV JASPER

- Pourquoi gardes-tu tes lunettes de soleil ? J'aime tes yeux.

Je doute qu'elle aime leur nouvelle couleur. Une seconde plus tard je ne sens plus le doux contact de Bella sur moi, ni mes lunettes de soleil.

Est-ce que garder les yeux fermés est une option envisageable ?

Vu que je n'ai pas le choix, j'ouvre les yeux. Bella me fixe, ou plutôt le rouge de mes yeux.

FIN du FLASH BACK

- Ça ne m'explique pas pourquoi tu as disparu pendant 24 heures !

Peter et sa curiosité...

- Ni pourquoi tu souris ?

- N'en n'as-tu pas une petite idée ?

- Je suppose que votre histoire continue sinon tu ne serais pas ainsi.

- Vrai.

- Mais je veux les détails !

- Qu'est-ce que tu me donnes en échange ?

Je souris fier de moi.

- Je t'ai aidé à retrouver ta moitié, tu ne crois pas que c'est suffisant ?

Je grogne amusé.

- Parle major, dit mon ami se tortillant sur le canapé, excité comme une collégienne.

FLASH BACK

Je ne bouge plus, ma respiration coupée, j'attends sa réaction. Généralement, les gens fuient, crient ou tombent dans les pommes. Bien-sûr ma Bella ne fait rien de cela, elle rit.

- Pourquoi as-tu mis des lentilles rouges ?

Celle-là on ne me l'avait jamais faite.

- Tu veux te mettre à la mode ? Se moque-t-elle.

J'avais oublié ce nouveau phénomène de mode, les gens aiment avoir les yeux de couleur bizarre. Pour une fois que cela peut nous être utile. Dommage pour les humains...

- Pourtant ce n'est pas ton style.

J'attends qu'elle arrête son petit délire. Ma tigresse s'arrête en voyant mon air sérieux.

- Allez Jasper, ce n'est drôle, enlève ces choses. J'aime tes yeux.

- Tu n'aimes pas cette couleur ?

Bella se recule de moi.

- Qu'est-ce que... Je ne comprends pas. Pourquoi ? Comment ?

Son cœur s'emballe, ses genoux tremblent. Trop rapidement je suis prêt d'elle et l'aide à s'asseoir. Je m'agenouille devant elle tout en gardant ses mains dans les miennes.

- Qui es-tu ?

Le son de sa voix me fait peur. J'ai l'impression que je vais la perdre. Mes doigts se resserrent autour des siens. Je ferme les yeux et baisse la tête.

- Jasper ?

Je sens ses larmes mais je n'ai pas le courage de bouger. Je ne suis pas prêt à lui raconter mon secret parce que cela veut dire que je pourrais la perdre et cela n'est pas envisageable.

Puis comment vais-je lui dire ? Je suis un vampire et je tue des gens pour survivre mais ne t'en fais pas, tu ne crains rien, ni toi ni notre fille. Enfin si elle me laisse l'approcher. Cette idée brise mon cœur mort.

Je reviens brusquement sur terre de la plus douce des manières, une gifle de ma tigresse.

- Répond !

Je relève les yeux vers elle à moitié amusé.

- Beaucoup ont perdu la vie pour moins que cela, dis-je trop calme.

Mes nerfs sont trop à vif pour que ça ne se voie pas. Je reste un vampire et même si elle est ma compagne, dans certains cas je ne supporte pas l'insubordination. Le major et moi sommes souvent en paix l'un avec l'autre surtout depuis mon vœu mais parfois il veut reprendre le contrôle comme maintenant.

Le temps que mon conflit interne se calme, Bella a retiré sa main de la mienne pour se mettre en boule sur le fauteuil le plus loin possible de moi. Je n'aime pas voir la peur dans ses yeux surtout lorsque c'est moi qui lui inflige ce genre de sentiment.

- Qui es-tu ? Murmure-t-elle.

Je vais pour prendre sa main dans la mienne mais elle se recule apeurée.

- Major Jasper Withlock, me présentais-je en lui tendant la main. Né en 1844.

Bella regarde ma main avant de plonger son regard dans le mien. Je reste le plus sérieux possible, il y a quelque chose de drôle dans cette situation.

- Comment est-ce possible ?

Bella commence à retrouver ses esprits mais ne prend toujours pas ma main. J'ai pourtant besoin de se contact.

- Je ne suis pas humain.

- Non sans blague ? Dit-elle sarcastique.

- Je suis un...

Je ne finis pas ma phrase qu'Eden se met à pleurer. La femme de ménage de Kyle s'en occupe pour la journée afin que Bella et moi puissions discuter tranquillement. Sa nounou pour la journée est occupée alors je pars rapidement chercher ma petite chose fragile.

Je sens le choc de Bella. Je m'en occuperai dans quelques minutes.

- Salut petite chose fragile.

Eden me sourit et me tend les bras. Je m'empresse de la prendre dans mes bras.

- Tu ne t'es pas réveillée au bon moment mon joli bébé.

J'embrasse ma fille avant de rejoindre Bella qui va exploser tellement sa colère est forte. Quand j'entre dans le salon avec Eden, Bella se précipite sur nous. Deux secondes plus tard, je suis à l'autre bout de la pièce.

- Comment ?

Le cœur de Bella cogne furieusement dans son corps. Sa rage m'atteint de plein fouet.

- J'ai certaines capacités comme me déplacer vite.

- Rend-moi ma fille.

La chose que je redoutais le plus est en train de se produire.

- Non, dis-je d'une voix autoritaire. D'abord tu m'écoutes et ensuite tu prendras ta décision. Maintenant, assise.

Bella me fusille du regard et part s'asseoir non sans fulminer de rage, elle croise les bras, se fermant à la conversation. Eden reste calme dans mes bras et sourit à sa mère qui ne lui rend pas, trop stressée.

- Bien.

Bella grogne. Moi aussi je me mets à grogner comme un vampire mécontent. Bella sursaute et s'accroche aux accoudoirs. Eden amusée par le son que je produis en fait autant en tapant dans ses mains. Sa mère fait les yeux ronds.

- Oui je grogne aussi, j'ai beaucoup de force, la peau très dure.

- J'ai remarqué, boude-t-elle mais il y a une pointe de joie dans ses émotions.

- Le point négatif, c'est que je brille au soleil.

Même si elle ne le montre pas, ma Bella est clairement amusée. Tout n'est peut-être pas perdu pour nous. Sa curiosité me chatouille.

- Et je bois du sang.

- Tu es un vampire ?!

- Oui.

- Ne touche pas à ma fille, dit-elle en se précipitant vers nous.

D'un léger bon je saute au-dessus d'elle et m'assoie tranquillement dans le fauteuil où elle était assise quelques secondes plus tôt. Bella se stoppe.

- Encore, sourit Eden.

- Plus tard ma chérie, lui souris-je en retour.

J'embrasse mon bébé sur le front. La peur de Bella surpasse la joie de ma fille.

- Crois-tu que je ferais du mal à notre enfant ?

Je suis déçu par son comportement mais c'est assez normal.

- Au fond de toi tu sais que tu peux avoir confiance en moi, la rassurais-je. Eden et toi êtes, à mes yeux, les personnes les plus chères. Je tuerai toutes les personnes qui voudront vous faire du mal.

Bella grimace, pas vraiment convaincue par mes mots. Il ne me reste plus que ma dernière carte à abattre. Je me concentre et lui envoie tout l'amour que j'ai pour elle.

Sous le choc de mes sentiments, elle se laisse tomber sur le canapé.

- C'est quoi ça ?

- Mon amour pour toi.

- C'est quoi ce bordel ?

- J'ai aussi le don d'empathie.

Je pourrais presque voir son cerveau qui travaille.

- Tu as manipulé mes sentiments pour que je tombe amoureuse de toi ?

- Non. Je ne me suis jamais servi de mon pouvoir sur toi, ni sur Eden.

- Pourquoi ? C'est quelque chose de puissant.

- C'est vrai. Je m'en suis servi de nombreuses années pour faire des choses horribles mais c'est du passé.

- Tu me le raconteras ? Laisse-t-elle échapper

Je souris en coin.

- Quand je t'ai rencontré, j'étais humain.

- Tu as dit être né en 1844.

- Vrai et j'ai été transformé en 1863. J'ai fait un vœu.

FIN DU FLASH BACK

- Je lui ai tout expliqué pour la sorcière, le vœu, toi, Charles et Éloïse - elle a eu beaucoup de mal pour cette partie-là - notre recherche, notre retour, mon amour pour elle. Bref, tout.

- Sur les vampires aussi ?

- Oui aussi et dans les détails. Il a bien fallu ça pour qu'elle me laisse approcher notre fille.

- Tu lui as dit pour notre régime alimentaire ?

- Je lui ai dit que l'on pouvait se nourrir soit d'humain soit d'animaux.

- Elle s'est comporté comme tu l'as dit ?

- Bien sûr, elle a été soulagée quand je lui dis, dis-je fier de la connaitre autant.

- Je suis content qu'elle l'ait bien pris mais je le savais.

Il tapote sur sa tempe.

- En attendant ça ne me dit pas ce que vous avez fait le reste de la nuit.

- Il a passé une bonne partie de la nuit à me rassurer. Je suis relativement têtue. Et j'ai dû faire le deuil de ses beaux yeux.

Bella pose Eden à côté de Peter avant de me rejoindre pour s'asseoir sur mes genoux.

- Tu t'y es fait ? Demande Peter.

- Disons que c'est de plus en plus facile à chaque minute. C'est assez invraisemblable.

J'embrasse ma fiancée sur la tempe, elle me sourit.

- Ensuite vous avez passé la nuit à faire un petit frère à Eden ?

- Pervers me moquais-je.

- Quand on était au lycée tu faisais tout pour nous empêcher d'être intimes et là tu... Tu es bizarre même pour un vampire.

- Dis-ça à mon don.

- Comment ça ? Demandais-je curieux

- Je devais te retrouver, rencontrer Bella.

- Je sens que la suite ne va pas me plaire.

- Mon don me disait de vous empêcher d'être intimes.

- Pourquoi ? Demande Bella.

- Rien n'est vraiment sûr mais je devais faire cela pour que votre relation dure.

- Je ne te suis pas.

- Si vous aviez couché ensemble dès le début, cela aurait sûrement brisé votre relation et Eden ne serait pas là aujourd'hui.

- Oh...

Bella encaisse la nouvelle, j'avoue avoir du mal avec ses raisons. Pourquoi Eden a-t-elle autant d'importance pour lui ?

OoO

A suivre...

J'ai essayé de ne pas faire une fin trop sadique, histoire de me rattraper pour les autres fois !

Alors ?

Ce chapitre vous a plu ? La réaction de Bella ?


 

Chapitre 34

Beta Zazalo

PDV JASPER

- Mon don me disait de vous empêcher d'être intimes.

- Pourquoi ? Demande Bella.

- Rien n'est vraiment sûr mais je devais faire cela pour que votre relation dure.

- Je ne te suis pas.

- Si vous aviez couché ensemble dès le début, cela aurait sûrement brisé votre relation et Eden ne serait pas là aujourd'hui.

- Oh...

Bella encaisse la nouvelle, j'avoue avoir du mal avec ses raisons. Pourquoi Eden a-t-elle autant d'importance pour lui ?

- Jolie bague.

Peter change complètement de sujet. Généralement quand il me cache quelque chose, c'est que ça va me mettre en colère.

- Merci. Nous sommes allés chercher la bague ce matin.

- J'ai fait ouvrir la bijouterie.

- Le gardien n'a pas résisté en voyant la carte de crédit de Jasper, rigole Bella.

- 10 minutes plus tard, nous avions 2 vendeuses qui nous léchaient les bottes. Je déteste ça.

- Moi j'aime bien !

Bella sourit et m'embrasse, Eden rigole et tape dans ses mains. Peter attendri la prend sur ses genoux. Ma petite fille rayonne.

- C'est pour ça que Major sourit comme un idiot depuis qu'il est revenu.

- Il y en a au moins un qui s'est amusé, boude Bella.

- J'ai supporté la curiosité de Peter.

- J'ai supporté Kyle !

- Comment ça s'est passé ? Demandais-je inquiet.

Bella soupire et se blottit contre moi.

- Comme je m'y attendais. Il a hurlé, m'a dit que maintenant que je n'étais pas toute seule je devais faire attention à mes actes, qu'il ne faisait pas confiance à Jasper, que j'étais insensée d'avoir accepté la demande en mariage après une si longue absence, que personne n'était sûr que tu restes, que tu pouvais repartir. Enfin tout un tas de choses stupides. J'ai cru qu'il ne s'arrêterait jamais !

- Et qu'as-tu fais pour le faire taire ?

Je me souviens qu'au lycée, un garçon lui tapait sur les nerfs en disant des choses peu sympathiques. Il avait arrêté quand elle lui avait cassé le nez.

- Une bonne gifle remet souvent les idées en place.

Pourtant elle n'est pas joyeuse de lui à avoir infligé ce traitement. Je resserre ma prise sur elle pour lui montrer mon soutien.

- Kyle t'apprécie beaucoup, il te protège et il finira par comprendre que je ne te veux aucun mal.

- Je lui dois énormément mais il ne comprend pas que je ne peux pas rester éloignée de toi.

- Tu as décidé d'écouter ton cœur ?

- Je prends le risque de le suivre, puis ça a bien marché pour mes grands-parents.

- Et ça marchera aussi pour nous.

- Ne me brise pas Major Jasper Withlock, murmure-t-elle avant de poser sa bouche contre la mienne.

- Jamais.

Nous nous regardons, oubliant tout ce qu'il se passe autour. J'aime quand il n'y a que nous.

- Tu as vu comme maman et papa sont beaux tous les deux ?

- Vui !

Attendris nous regardons notre fille qui nous sourit, heureuse. Eden se tortille et descend des genoux de Peter pour venir se planter devant nous et tendre ses petits bras. Bella l'assoie entre nous deux.

Peter passe encore quelques temps à nous questionner mais nous n'avons rien de plus à lui dire.

OoO

Les jours qui suivent se passent tranquillement, Bella et Eden passent la majorité de leur temps ici, nous rattrapons le temps perdu, elle me parle de sa grossesse, d'Eden. Peter et moi sommes deux vampires attendris devant les vidéos et photos de ma fille. Bella en profite pour se moquer de nous. Deux soldats qui ont vécu plein de choses atroces sont menés par le bout du nez par une petite fille de deux ans. D'ailleurs Eden rigole bien. Elle va être comme sa mère.

Nous lui racontons tout ce que nous avons fait de nos longues vies, de notre rencontre, de la transformation de mon ami. Peter a parlé de Charlotte, moi de Maria, d'Alice et des Cullen. Je crois que Bella ne les aime pas vu leur régime alimentaire. Bella et sa contradiction, je lui dis que j'ai tué des centaines de personnes et elle, elle retient juste que les Cullen ont tué la maman de Bambi...

C'est Eden qui nous ramène au présent.

- Faim !

Bella prépare à manger pour notre fille sauf qu'une fois sa nourriture prête elle donne l'assiette à Peter.

- Crois-tu que tu n'auras que les avantages ? Se moque-t-elle.

Peter grimace pendant que les deux femmes sourient.

- Faim !

Cette petite n'a que 2 ans mais elle a déjà compris qu'elle nous menait par le bout du nez. Peter est complètement perdu mais je me retiens de me moquer parce que si ma tigresse se venge, je ne donne pas cher de ma peau.

- Tu as toujours ton uniforme ? Murmure Bella à mon oreille.

- La tigresse est de retour, dit Peter à vitesse vampirique.

- Ferme-là, grognais-je.

- Alors ?

Ma fiancée fait glisser son index sur mon torse, sa lèvre est malmenée par ses dents, son regard est rempli de désirs sans parler de ses émotions.

- Oui M'dame.

- Tu le mettras pour moi ? Dit-elle excitée.

Le major se débat pour sortir, il la veut tout de suite. J'arrive à le contrôler par contre mon don commence à exploser de toutes parts. Bella ressent les sentiments que j'ai pour elle comme l'odeur de son désir pour moi.

- Pitié, pas devant Eden. N'allez pas la traumatiser.

- Pauvre petit Peter frustré, sers-toi de ta main !

L'avantage avec les vampires c'est que dans 50 ans je me souviendrai encore de sa tête.

- Sinon quand est-ce que tu viens vivre avec nous ? Demande Peter.

Bella n'a pas le temps de répondre qu'on sonne à la porte. C'est peut être mieux qu'elle n'ait pas eu le temps de répondre vu les émotions qu'elle ressentait.

Décidément quand je suis en présence de Bella j'occulte tout ce qu'il se passe autour de nous ce qui n'est vraiment pas prudent. Comment pourrais-je les protéger correctement si je ne vois pas le danger arriver ?

- Quoi ? Grognais-je.

- Bonjour Jasper, me répond poliment Carlisle.

Il ne manquait plus que les Cullen débarquent. Qu'est-ce qu'ils font là ?

- Vous désirez ? Demandais-je pas très poliment.

- Nous sommes venus de féliciter pour tes fiançailles, me sourit gentiment Esmé.

- Ce n'est pas vraiment le moment.

- Reste avec Eden, Bella, entendis-je Peter.

- Nous ne voulons pas de problème.

- Comme si vous faisiez le poids, se moque Peter qui se met sur ma droite les bras croisés.

- Nous voulons juste rencontrer Bella et sa fille, continue de sourire Esmé.

Bella et Eden nous rejoignent dans le hall. Elle se place à ma gauche.

- Tu n'écoutes jamais ? S'étonne Peter.

- Je n'écoute jamais quand on m'interdit de faire quelque chose, dit-elle fière d'elle.

- Oh, elle est magnifique.

Esmé s'approche de ma compagne mais je me place devant en grognant méchamment. Elle a l'intelligence de se reculer.

- C'est eux qui ont tué la maman de Bambi ?

Bella les regarde de haut en bas.

- Je ne vous aime pas.

Ma tigresse tourne les talons pendant que Peter et moi rigolons.

- Finalement, entrez, on va bien rire.

Je les précède. Peter et moi encadrons Bella et Eden qui sont sur le fauteuil pendant que les Cullen s'assoient gênés en face de nous. Edward la dévisage, lisant sûrement dans ses pensées. Je n'aime pas ça mais après tout il n'y est pour rien.

Conneries.

Je grogne pour lui dire de faire attention.

- Je ne lis pas en elle.

- Comment ça ?

- Je lis dans les pensées des gens, sourit Edward.

- Et tu ?

Peter et moi nous regardons, la tigresse va sortir. Bella se lève, me donne ma fille qui fronce les sourcils, et vient se planter devant lui le menaçant.

- Primo, de quel droit tu te permets d'essayer de lire dans ma tête, secundo, arrête avec ton sourire charmeur à la noix parce que ça ne marche pas sur moi.

- Et Tertio ?

- Si tu me gonfles, ça va énerver Jasper et il risque de te botter les fesses...

Bella lui tapote gentiment la joue avant de retourner s'assoir. Bien sûr chez les vampires c'est assez humiliant.

- Jasper, tu ne veux pas que je la prenne dans mes bras ?

Je rêve ou Esmé a peur que je fasse du mal à ma fille.

- Finalement ce n'est peut-être pas Edward qui va le mettre en colère, commente Peter.

Bella est amusée alors que je suis en train de monter en pression. Je n'aime pas les sentiments que Rosalie et Esmé ressentent.

- Vingt dollars sur le major.

- C'est de l'argent gagné facilement.

Bella prend ma main libre et essaye de m'envoyer ses émotions. Ma main se relâche doucement.

- Ça a marché ?

Je lui serre doucement la main. Ma tigresse déborde de fierté mais je n'oublie pas ma colère envers les femmes Cullen.

- Croyez-vous que je ferais du mal à ma propre fille ?

- Non non, commence Esmé.

- J'ai eu la gentillesse de vous faire entrer chez moi, pour votre sympathie d' il y a quelques décennies mais ne forcez pas votre chance.

- Puis-je la tenir dans mes bras ? Demande Rosalie.

- Non, claque Bella. Maintenant que vous nous avez étudiés comme bon vous semble, que voulez-vous ?

Alice prend la parole.

- J'ai eu une vision.

- Un danger ? Demandais-je tout de suite alerte.

- Non, rassure-toi. Nous sommes curieux de voir ta compagne et ta fille.

- Tu es Alice ? Demande Bella.

- Oui.

Bella la détaille avant de hausser les épaules. J'aime sa possessivité.

- Pa !

- Oui petite chose fragile ?

- Qui ?

- Des amis... Je crois.

- Nous sommes sa famille, gazouille Esmé à l'attention de ma fille.

- Famille ?

Eden la regarde intriguée. Esmé en profite pour s'approcher un peu plus de nous.

- Nous sommes la famille de Jasper.

Je bloque Esmé en passant ma main sur son cou. Je serre un peu pour qu'elle comprenne que je ne plaisante pas.

- Sa famille c'est Bella, Peter et moi.

- Famille moi, dit Eden en se blottissant contre moi.

Je lâche Esmé qui part retrouver le bras de son mari.

- C'est agréable de vous avoir rencontrés, de vous êtres immiscés dans nos vies et d'avoir vérifié que Jasper contrôlait sa soif. D'ailleurs, pas très sympa le manque de confiance.

Bella les regarde tour à tour.

- Et si vous partez tout de suite, peut être que vous serez invités à notre mariage. Maintenant dehors !

OoO

A suivre...


 

Chapitre 35

Beta Zazalo

PDV JASPER

- Sa famille c'est Bella, Peter et moi.

- Famille moi, dit Eden en se blottissant contre moi.

Je lâche Esmé qui part retrouver le bras de son mari.

- C'est agréable de vous avoir rencontrés, de vous êtres immiscés dans nos vies et d'avoir vérifié que Jasper contrôlait sa soif. D'ailleurs, pas très sympa le manque de confiance.

Bella les regarde tour à tour.

- Et si vous partez tout de suite, peut-être que vous serez invités à notre mariage. Maintenant dehors !

Une fois les Cullen partis, Peter se marre.

- Je ne pensais pas pourvoir t'apprécier plus mais finalement si. Tu es géniale Bella.

Peter et Bella se tapent les poings. Je regarde ma fille endormie dans mes bras et monte la coucher. Quand je descends rejoindre ma famille, Bella est seule.

- Où est Peter ?

- Parti se nourrir.

Bella enroule ses bras autour de mon cou et ses jambes autour de ma taille pour ensuite poser sa bouche sur la mienne.

- Et toi Major, tu as soif ?

- Tout dépend de quelle soif tu parles.

Tout en embrassant ma fiancée, je nous emmène dans ma chambre et l'allonge doucement sur mon lit. Nous prenons notre temps, nous redécouvrant. J'aime toucher son corps humain, ma tigresse caresse chaque centimètre de ma peau. Tout est décuplé, je me retiens de lui sauter dessus. Je déchire même les draps.

Mes vêtements finissent au sol. Il ne reste que mon boxer qui ne cache pas grand-chose de mon désir pour elle. Le Major est plus que joyeux en pensant à ce qu'il va se passer.

J'ai envie d'aller plus loin avec elle sauf qu'avec ma force je pourrais la blesser sans le vouloir bien sûr.

Bella m'allonge sur le dos avant de se mettre debout sur le lit. Un pied de chaque côté de mon corps. Je croise mes deux mains derrière ma tête et observe ma tigresse se déshabiller lentement devant moi. Elle s'arrête une fois en sous-vêtements.

- Tu avais tout prévu.

- Moui, tu m'en veux ?

- Pas le moins du monde, dis-je en détaillant son bustier mauve en dentelle et son petit string qui ne laisse pas de place à l'imagination.

Doucement elle s'assoie à califourchon sur mon sexe. Mes mains se posent sur sa taille pendant que sa bouche lèche mon torse. Bella fait glisser mon dernier vêtement avant de retourner s'asseoir sur moi. Son sexe frotte contre le mien elle gémit de plaisir avant de m'embrasser. Pendant quelques secondes le major prend le contrôle pour arracher sa lingerie.

Au lieu d'avoir peur, elle est de plus en plus excitée.

- Jasper, fais-moi l'amour, soupire-t-elle.

- Je pourrais te faire du mal, n'oublie pas que maintenant j'ai beaucoup plus de force que toi, murmurais-je en la repoussant doucement.

Elle fait la moue pendant que son index glisse sur mon torse dénudé. Je secoue la tête pour me remettre les idées en place.

- Merde, je me comporte comme Edward.

- Ouais et c'est pas très flatteur...

Oubliant nos différences je me jette sur la bouche de ma fiancée avant de l'empaler sur mon érection. Ma tigresse soupire de satisfaction. Elle est aussi serrée que dans mes souvenirs. C'est d'autant plus meilleur vu nos changements de température. Sa chaleur se répercute dans tous mon corps. Je me force de ne pas la blesser en gardant mes mains loin d'elle, parce que j'ai essayé de ne pas trop la toucher mais ma fiancée n'est pas d'accord sur ce fait vu la façon légèrement brutale qu'elle a eu de reposer mes mains sur son corps.

Même si j'aime voir ma Bella se déhancher sur moi, j'aime encore plus l'avoir à ma merci.

A vitesse vampirique, je nous soulève pour la plaquer contre le mur le plus proche. J'étouffe son gémissement de douleur en l'embrassant.

- Pardon, murmurais-je en la pénétrant plus profondément.

- Mmm.

Les bras et les jambes de Bella s'enroulent autour de mon cou pendant que je raffermis ma prise sur ses hanches. Je n'ai jamais rien ressenti d'aussi bon en 150 années. Avoir sa compagne contre soit, lui procurant du plaisir, ses gémissements qui sonnent dans mes oreilles est définitivement la meilleure chose au monde.

Rapidement le plaisir ultime nous submerge.

Tous les muscles de Bella se relâchent, je pars l'allonger dans mon lit, sous les couvertures.

- Viens avec moi, dit-elle encore dans les vapes.

Je l'embrasse sur la joue avant de venir coller mon torse froid contre son dos. Je passe mon bras contre sa taille et entre-lasse nos jambes. Elle frisonne.

- As-tu froid ?

- Ton corps collé au mien me donne plus chaud qu'autre chose.

- Dévergondée, dis-je en mordillant son oreille.

- Il ne m'a pas semblé que cela te dérangeait.

Ma tigresse tourne suffisamment la tête pour que je voie son sourire moqueur. J'en profite pour l'embrasse rapidement et me réinstaller contre elle. Mon nez dans ses cheveux.

- C'est encore meilleur que dans mes souvenirs, me confie-t-elle

Je ne peux rien dire vu que ce n'est pas comparable.

- Est-ce que c'est dû au fait que tu sois un vampire ?

- Serais tu en train de dire que je n'étais pas un humain doué au lit ?

- Vexé ?

Je retourne brusquement ma fiancée sur le dos et m'allonge sur elle.

- Répète pour voir ?

Un grondement roule dans ma gorge. Bella se mord la lèvre, son regard brûlant me donne envie de ne plus la laisser quitter la chambre.

Nous restons ainsi sans bouger pendant quelques minutes. Je finis par me décaler mais je ne la lâche pas pour autant.

- Tu as besoin que je te confirme tes performances sexuelles ? Tu m'épates Withlock.

Ma tigresse caresse mon visage, la nostalgie l'envahie.

- Qu'est ce qui change entre l'humain et le vampire ?

- Au niveau du sexe ?

Elle me fait oui de la tête.

- Tu t'attendais à ce que ça dure des heures ?

- J'avoue que j'étais curieuse de voir ce que ça faisait.

- Tu voulais juste savoir ?

Quelque part je me sens vexé mais je sais aussi qu'elle n'est pas ainsi.

- Bien sûr que non et tu le sais.

Sa main caresse toujours mon visage.

- Rien ne change, seulement nous reprenons plus vite.

- Vite ?

- Quelques secondes. Il faut bien que nous ayons des avantages.

Bella fini par fermer les yeux.

- Peu importe qui tu es Withlock, je t'aime, dit-elle endormie.

Cette femme lit en moi. Elle a vu la peur que j'ai ressentie lorsqu'elle m'a posé ses questions. Depuis le début, le fait de parler de mes particularités de vampire me met mal à l'aise et me fout la trouille. Il y a toujours cette peur au fond de moi qui persiste. Si je pouvais dormir je suis sûr que mes rêves ainsi que mes cauchemars seraient tournés vers elle. Elle fuyant, en courant parce qu'une de mes caractéristiques lui ferait peur.

- Tu sais que me fixer est flippant.

Bella ouvre les yeux, encore endormie.

- Je n'y peux rien, puis comme ça je peux veiller sur mes deux femmes.

- Comment va Eden ?

- Elle dort comme un bébé.

Nous sourions.

- Qu'est-ce que j'ai fait pour te mériter ?

- Je t'ai attendu 150 ans. C'est moi qui devrais dire ça, vu toutes les horreurs de mon passé.

- Tu n'y es pour rien, elle t'a embobiné et non Jasper tu ne répliques pas. D'ailleurs on clôt le sujet.

Bella ne me laisse pas le temps d'ouvrir la bouche en m'embrassant. Vu que je ne bouge pas elle en profite pour se mettre à califourchon sur moi.

Nous repartons pour une partie de plaisir...

- Je ne sais pas si je m'y ferai.

- Si c'est pour te voir sourire comme ça à chaque fois, j'espère que tu ne t'y feras jamais.

Ses émotions sont en contradiction avec le sourire qu'elle a sur le visage.

- Qu'as-tu ?

- Comment sais-tu ? Ton don ?

- Oui.

- Cela ne doit pas être facile.

- Non, mais je m'y suis fait. C'est vrai que parfois c'est drôle de jouer avec les émotions de gens.

- Cool.

- Dis-moi ce qui te tracasse.

C'est à mon tour de passer mes doigts sur sa joue. Elle reste silencieuse quelques minutes.

- Je pourrais m'habituer à vivre ici avec toi et Peter. J'aime les heures que nous passons ensemble...

- Mais ?

- Tu ne le sais pas ?

- Si, je ressens tes émotions mais je veux que tu me le dises, ça t'aidera. Sache juste que je respecterai ta décision quelle qu'elle soit. Je veux juste une explication.

- J'ai peur. Je me suis déjà plus attachée à toi que j'avais prévu de le faire même si je ne le regrette pas. Notre rupture a été très douloureuse, à ça on y rajoute la mort de mes grands-parents, j'ai beaucoup souffert.

- Pourquoi m'as-tu approché rapidement ?

- Grand-père et grand-mère m'avaient fait promettre de te retrouver et t'aimer. J'ai confiance en leurs paroles. Au début je ne voulais pas écouter, je m'étais promis de n'aimer que mon enfant mais notre attirance était trop forte et au fond de moi, je savais que je ne pouvais pas et ne voulais pas résister.

- J'en suis plus que ravi.

- Pendant ma grossesse, j'étais seule, je ne voulais personne à mes côtés. C'était ta place et aucun n'avait le droit de la prendre, surtout que je m'en voulais terriblement. Je me punissais.

- Et Kyle ?

- Il est le 1er que j'ai laissé m'approcher. Avec la naissance d'Eden, mes émotions étaient dans tous les sens, j'ai cru ses mots. Il m'avait dit qu'il y avait peu de chance que l'on se revoit, que je devais avancer dans la vie. Je le devais pour notre fille. Quelque part, il n'avait pas tort. Je ne pouvais pas me comporter égoïstement. Notre petite chose fragile était là.

- Comment avez-vous fini par vivre ensemble ? Tout le monde vous croit en couple.

- La copine de Kyle est partie faire le tour du monde sans lui demander son avis. Il était mal en point et m'a proposé de venir vivre chez lui. Nous étions moins seuls à deux...

- Tu crois que tu as une dette envers lui ?

- Ce n'est pas le cas ?

- C'est toi qui vois. Mais tu dois continuer de vivre. Nous pouvons être réunis. C'est seulement toi qui décide. Si tu trouves que notre relation avance trop vite, je peux attendre.

- Je veux vivre avec toi. Eden aussi serait contente de t'avoir près d'elle. Comme Peter. D'ailleurs je me demande ce qui les relie.

- Je tirerai ça au clair mais un autre jour.

- Je n'ai pas le droit d'être égoïste.

- Tu n'as pas à faire quelque chose que tu n'as pas envie.

Dire ces mots me brisent le cœur mais le rôle du mâle est de protéger et de rendre sa compagne heureuse alors je m'efforce de le faire.

L'attende est douloureusement longue.

- Quand est-ce que je peux emménager ?

OoO

A suivre...

Alors ce chapitre ?

Je vous informe que nous allons bientôt voir la fin de cette fiction. Il reste 1 chapitre et l'épilogue, mes idées pour cette histoire sont épuisées.

Puis maintenant qu'ils se sont retrouvés, que peut-il bien se passer ? Vu que je n'ai pas l'intention de mettre les Volturis, et que les Cullen se sont fait botter les fesses, je crois avoir fait le tour de cette histoire.

hp-drago

Chapitre 36

Beta Zazalo

PDV JASPER

Dire ces mots me brise le cœur mais le rôle du mâle est de protéger et de rendre sa compagne heureuse alors je m'efforce de le faire.

L'attende est douloureusement longue.

- Quand est-ce que je peux emménager ?

OoO

Après ça, Bella est rapidement venue vivre avec nous. Kyle lui en a un peu voulu mais il s'est rendu compte qu'elle était vraiment heureuse alors il l'a laissé faire - bien qu'il n'avait pas son mot à dire - puis sa copine est revenue il avait autre chose à penser.

Comme moi aujourd'hui. Je vais épouser ma tigresse. Mon état de stress n'a jamais été aussi élevé. Je crois que je préfèrerais me battre contre une dizaine de nouveaux-nés, bien que cela soit complètement ridicule.

- Pa ! Beau !

Eden entre dans la pièce. Elle est la seule courageuse qui ose encore venir me voir. Je prends ma petite chose fragile dans mes bras.

Je n'arrive pas à contrôler mon don, ce qui rend les gens aussi sympathiques que moi... Nous avons failli nous battre avec Peter pour une bêtise.

J'observe ma fille qui porte une petite robe de mariée. Une idée farfelue de ma futur femme, comme celle de se marier dans un cimetière mais pas n'importe lequel, celui où ses grands-parents sont enterrés à côté d'eux précisément. Je ne l'avouerais jamais à voix haute mais j'aime le fait qu'ils soient « présents ». Ils ont tous les deux été présents au début de notre relation, et je me suis énormément attaché à eux.

- Pourquoi es-tu toute seule, où est Peter ?

- Derrière porte.

Ma fille rigole doucement.

- Peur.

Je me joins à elle dans son rire. Peter passe la tête dans l'embrasure de la porte.

- N'as-tu pas honte d'envoyer une fillette de 3 ans pour assurer le terrain ?

- C'était soit elle, soit Bella, et il est hors de question que tu voies ta future avant le mariage.

Pourquoi ai-je senti de la peur venant de mon témoin ?

- Ta fiancée est aussi agréable que toi. Alice s'est pris une soufflée parce qu'elle voulait coiffer Bella d'une telle façon et que ta tigresse n'était pas d'accord. Je te passe les noms d'oiseaux qu'elle lui a dits.

- Alice a dû être choquée, pourtant au bout d'un an, elle aurait dû savoir qu'il ne faut pas trop la chatouiller.

Peter hausse les épaules. Il n'aime pas trop les Cullen, mais je tenais à ce qu'ils soient là pour mon mariage. Pour le reste de notre vie, ils se sont un peu trop incrustés mais nous n'allons pas tolérer ça longtemps.

- Tu veux quelque chose ?

- Ouais, le futur marié à sa place.

- Déjà ?

- Tu as l'air enchanté, se moque-e-il.

- Ne dis pas d'ânerie, je trouve que le temps passe vite.

- On t'attend en bas, tu viens Eden ?

- Avec pa !

Je ne peux pas retenir mon ricanement, Peter est comme moi avec Bella...

- Peter, grondais-je.

- A plus tard !

Peter part le plus vite possible.

- Allez mon bébé, on rejoint maman ?

- Vi !

Nous nous dirigeons vers la porte.

- Très jolie tenue.

Je me stoppe sans me retourner. Je sais à qui appartient cette voix. Je ne l'ai pas beaucoup entendue mais impossible de se tromper sur la propriétaire.

- Une occasion particulière ?

Je me retourne vers la sorcière.

- Comme si vous ne le saviez pas.

- Ta fille est magnifique.

- Merci, dis-je prudent. Je ne pensais pas vous revoir.

- J'aime voir les conséquences de vos choix. Certaines fois c'est assez amusant.

La sorcière sourit toute seule. Je ne veux même pas savoir à quoi elle pense.

- Mais je dois dire que tu t'en sors plutôt bien.

Je baisse le menton. Mes questions me reviennent en mémoire, mais, puis-je les lui poser. La mettre de mauvaise humeur n'est pas dans mes projets. La sorcière s'approche de nous et prend la main de ma fille.

- Je ne suis pas aussi méchante que tu le penses. Après tout, si Peter n'était pas venu, ta fille ne serait pas là.

- Vous y êtes pour quelque chose ?

- Possible.

- Pourquoi m'avoir empêché de retourner vers Bella ?

La sorcière me fait un sourire énigmatique. Je me demande pendant quelques secondes si elle va me répondre.

- Tout a avoir avec Eden. Si tu avais retrouvé ton humaine aussi tôt après votre rupture, elle ne l'aurait pas gardée, ce qui aurait été fort dommage, n'est-ce pas ?

La sorcière passe son doigt sur la joue de ma fille.

- Pourquoi ?

- Pose-lui la question.

- Pourquoi avoir fait cela pour nous ?

Après tout cela ne la regarde pas ? Je ne comprends pas. J'avais juste fait un vœu. Certes je suis content de ce q'il s'est passé même si cela a été dur.

- L'éternité est déjà écrite.

- C'est ainsi que ça devait se passer, concluais-je.

- Beau et intelligent. Que demander de plus ?

- Ne pas arriver en retard pour mon mariage ?

La sorcière sourit avant de se reculer.

- Adieu Major Whitlock.

La seconde suivante, elle n'est plus là.

- Maman peur, grimace Eden.

Le don de ma fille se développe de plus en plus, elle est tout le temps connectée à sa mère. Plus elle grandit, plus elles peuvent mettre de la distance sans perdre ce lien.

- Eh bien allons la rassurer.

- Vi, t'aime pa.

- Moi aussi je t'aime mon ange.

J'entends toute l'agitation et pourtant nous ne sommes pas nombreux, les Cullen, Kyle et sa petite amie, Peter et Eden.

- Mais qu'est-ce que tu foutais ?

- J'étais aux toilettes.

- Ah bon.

J'ai le temps de poser Eden au début de l'allée avec son petit panier rempli de pétales et de me mettre à ma place à côté du prêtre avant que Peter ne comprenne ma blague.

- Crétin, boude-t-il.

Peter se place à mes côtés. Kyle en tant que témoin de Bella se place de l'autre côté. Les tombes sont du coté de Bella.

Même si je ne la vois pas encore, je sens ma tigresse. Quand la musique commence, Eden s'avance doucement dans l'allée et jette les pétales de coquelicot. Les trois quart arrivent sur elle et je la soupçonne de le faire exprès, mais comment en vouloir à mon petit miracle ?

Pendant la répétition on a essayé de faire asseoir Eden sur une chaine mais mademoiselle la têtu a décrété que c'était soit mes bras, soit ceux de Peter. Bien sûr mon meilleur ami était ravi de porter ma fille.

Ensuite c'est au tour de ma Bella qui s'avance aussi vite que sa fille. Bella et Eden ont la même robe. Il n'y a que ma tigresse pour avoir ce genre d'idées mais j'aime ça.

Avec ma vue je peux détailler chaque détail de sa robe, son maquillage, son sourire, son regard qui brille et ses émotions qui me traversent de toutes parts.

Nous sourions tous les deux comme des idiots. Lorsque Bella me rejoint je lui prends la main.

La cérémonie est courte, on se promet un amour éternel, pour le meilleur et uniquement le meilleur vu que le pire est derrière nous.

- On va procéder à l'échange des alliances.

Peter fier de lui sort les alliances.

- Tu lui as confié les alliances ? S'offusque gentiment Bella en me frappant au bras. Heureusement qu'il ne les a pas perdues !

Tout le monde rigole gentiment et Peter qui est nullement vexé lui tire la langue même quand Eden lui arrache les alliances de la main et me les tend, fière d'elle

- Merci mon ange.

- Eh ! C'est moi ton ange, rigole la mariée.

Au moins avec nos pitreries, on fait rire toute l'assemblée.

- Désolé chérie mais toi tu es ma femme, dis-je en lui passant la bague au doigt.

Bella regarde sa main sous toutes les coutures.

- J'aime bien l'idée.

Tous se retiennent de rire, même le prêtre.

- Ça tombe bien parce que je te veux comme mari, Major Jasper Whitlock, dit-elle d'une voix séduisante.

J'exagère mon soupir de soulagement. Ma tigresse me passe la bague avant de m'embrasser.

- Et la mariée embrasse son époux, dit le prêtre.

Tout le monde applaudit mais je n'y fais pas attention. Seul le premier baiser avec ma femme est important.

- Je t'aime mon major.

- Je t'aime ma tigresse.

Tout le monde nous applaudit. En temps normal, la famille vient nous féliciter mais je leur avais tous demandé de nous laisser quelques minutes. Le prêtre rassemble ses affaires avant de partir.

- Où vont-ils ? Demande Bella perdue.

- Ne t'en fais pas. Viens avec moi.

Nous faisons quelques mètres pour nous arrêter devant leur tombe. Bella est émue.

- Ils étaient présent mais je pensais que tu voulais leur dire quelques mots avant que l'on rejoigne tout le monde. Je sais qu'ils comptaient énormément pour toi.

- Je t'aime mon major.

J'embrasse ma femme sur la tempe et la serre contre moi. Nous restons silencieux.

- Tu veux que je te laisse ?

- Non, reste, toi aussi tu les as connus et ils t'aimaient beaucoup. Bon, c'est aussi dû au fait que grand-père et toi aviez plein de choses en commun sauf la décision finale.

- Tu regrettes la décision que j'ai prise, de redevenir vampire ? Demandais-je soudainement inquiet.

- Au début j'ai cru que cela pourrait être un problème pour notre couple, après tout, tu es immortel et moi non mais même si je n'étais pas sûre de notre avenir, je savais que je t'aimais, qu'importe ta nature ou la mienne. Puis la mienne n'est pas forcement définitive...

- Où veux-tu en venir ?

Je crois avoir compris mais je préfère l'entendre de vive voix.

- Crois-tu que m'aimerais toujours si j'étais comme toi ? Demande-t-elle incertaine.

Une fois mon choc passé, je prends ma femme dans mes bras et la fait tourner dans les airs en lui envoyant tout mon amour.

- Ceci répond à ta question ma douce tigresse ?

- C'est au-delà de mes espérances.

Je la repose au sol mais la garde dans mes bras. Bella pose sa tête contre moi.

- J'espère que là où vous êtes, vous êtes heureux pour nous, parce que moi je le suis.

Une bourrasque de vent vient nous secouer légèrement.

- Merci d'être toujours avec nous, murmure-t-elle. Je vous aime, pour l'éternité. Vous serez toujours dans mon cœur.

Bella verse quelques larmes avant que l'on rejoigne tout le monde pour le dîner des humains. Kyle et sa copine partent après notre première danse.

- Vous partez où en lune de miel ? Demande Esmé.

Je vois très bien où elle veut en venir.

- Caraïbes, répondis-je prudent.

- Pour combien de temps ?

- 15 jours. Peter restera avec Eden, explique Bella.

- Si tu veux Peter, nous pouvons t'aider.

Peter grogne méchamment et raffermit sa prise sur ma fille. Moi, je souris, on va bien s'amuser.

- Je vais me débrouiller.

- Cela nous fait plaisir de rester.

- Justement, nous apprécions que vous soyez là mais, commence Bella.

- Nous sommes ravis d'être près de vous comme une grande famille, la coupe Esmé.

- Justement nous sommes une famille, continue Bella avec un sourire en coin.

- Bella, Eden, Peter et moi sommes une famille. Je vous l'ai déjà dit, je vous apprécie mais nous allons partir de notre côté et vous du votre. Et Peter n'a nul besoin d'aide pour s'occuper d'Eden. Il a toute notre confiance, de plus notre régime alimentaire nous assure un parfait contrôle, ce qui n'est pas votre cas...

Je me prends toute leur triste en plein visage.

- Néanmoins, vous pourrez venir nous rendre visite.

- Parfois, rajoute Bella.

- Nous comprenons parfaitement, dit sincèrement Carlisle.

- Bien.

Le lendemain les Cullen retournent à leur vie Bella et moi partons pour notre lune de miel après qu'elle ait donné mille et une recommandations à Peter. Ni lui ni moi n'avons osé lui dire qu'il savait déjà tout cela.

Une fois arrivés, nous profitons au maximum de tous nos moments ensemble qu'ils soient très intimes ou non.

- Tu t'es déjà demandé ce qu'il se serait passé si je t'avais retrouvée plus tôt ?

- Quand j'étais enceinte ?

- Oui.

- J'y ai pensé bien évidement mais je ne sais pas si notre vie se serait déroulée comme je l'avais imaginé. Pourquoi ?

- J'ai vu la sorcière.

- Quand ?

- Avant notre mariage.

- C'est pour ça que tu es arrivé en retard et que j'ai flippé comme une malade ?

- Désolé pour ça.

- Qu'est-ce qu'elle te voulait ?

- Je ne sais pas vraiment, mais je lui ai demandé pourquoi elle m'avait empêché de te rejoindre.

- Et ?

- Elle a dit que ça devait se passer ainsi.

Je ne sais pas si je peux lui dire la vraie raison.

- Que me caches-tu ?

- Elle a dit que si je t'avais rejointe plus tôt, Eden ne serait pas avec nous.

- Non mais pour qui elle se prend celle-là ? S'énerve ma tigresse.

- Pour une femme qui a selon la légende, plus de mille ans et qui sait de quoi elle parle.

- Mouais...

Je colle ma femme à mon corps.

- Je pense que même si notre vie n'est pas parfaite, elle me convient parfaitement. Je n'ai jamais été aussi heureux d'avoir fait ce vœu. Tu n'es pas d'accord ?

- C'est une évidence Major Jasper Whitlock.

OoO

A suivre !

Il ne reste que l'épilogue. J'espère que vous avez aimé cette histoire, en tout cas je me suis éclatée à l'écrire !


 

Epilogue

Vu que je vous ai fait tourner en bourrique avec le couple Peter / Eden, et pour me faire pardonner de mes fins sadiques, ce chapitre leur sera principalement dédié avec le PDV de Peter. J'espère qu'il vous plaira, j'ai eu beaucoup de mal à l'écrire...

Beta Zazalo, Merci pour tout le travail que tu fais sur mes fanfictions !

OoO

EPILOGUE

PDV PETER

Inspire. Expire. Inspire. Expire.

- De quoi as-tu peur ? Demande une douce voix.

Je sursaute et vois mon Eden qui me sourit doucement.

- Entre ton père et toi, on ne peut pas avoir de secrets, dis-je crispé.

- Est-ce que cela te dérange ? Demande ma petite humaine attristée.

- Tu sais bien que non.

Je m'approche rapidement d'elle et l'embrasse sur le front. Je profite de chaque contact que j'ai avec elle comme si c'était le dernier, elle est tellement importante à mes yeux et cela depuis 18 ans.

- Ton père me doit un cadeau et je compte bien l'avoir aujourd'hui.

- Je n'étais pas au courant de cela.

- Tu avais à peine deux ans, dis-je en caressant sa joue.

- Que vas-tu lui demander ?

- Tu le sauras plus tard, petite curieuse.

- Allez, dis-moi !

Eden tape du pied ce qui me fait rire mais pas longtemps vu que j'ai rejoint Jasper au salon.

- Tu me dois un cadeau, dis-je ferme à mon ami.

- J'ai cru que tu avais oublié.

Avant de me dégonfler, je me lance.

- Je veux épouser ta fille, c'est ça mon cadeau.

Je me suis préparé à toute sorte de réaction mais voir mon plus vieil ami rire comme un idiot n'en faisait pas parti. Je l'imaginais plus à me sauter à la gorge pour m'empêcher d'approcher sa petite chose fragile ou de me promettre une mort douloureuse si je brisais le cœur d'Eden parce qu'il sait très bien que sa fille et moi sortons ensemble depuis qu'elle a 16 ans. 4 merveilleuses années proches mon humaine, même si avant elle me considérait comme son grand-frère. Cela n'a pas été facile pour elle, ses sentiments à mon égard étaient confus mais nous avons parlé, puis sa mère l'a beaucoup aidée et Jasper aussi même s'il n'avouera jamais avoir poussé sa petite chose fragile dans les bras d'un vampire.

- Ce n'est pas une blague.

- Je sais, dit-il une fois redevenu sérieux. Bella et moi nous demandions quand tu allais te lancer. On a failli lancer les paris.

- Tu savais que je voulais l'épouser ?

- Elle est ta compagne, bien sûr que je m'en doutais mais je ne pensais pas que tu te servirais du cadeau.

- C'est le plus beau que je puisse avoir.

- Oh c'est trop mignon, soupire Bella qui entre dans la salle avec Eden qui lui tient la main.

- Je suis d'accord mais c'est à ma petite chose fragile qu'il faut poser la question.

Bella embrasse notre fille sur la joue et vient s'assoir à mes côtés.

- Vous allez rester là ? Grogne Peter.

- Oui.

- S'il te plait Peter ? M'appelle la douce Eden.

- Ma parfaite Eden, veux-tu me faire l'honneur de devenir ma femme ?

- Peter, tu as été mon protecteur, mon grand-frère, mon meilleur ami et je serais plus qu'heureuse de devenir ta femme.

Une seconde plus tard ma bouche se pose sur la sienne. Même si les lèvres de ma fiancée accaparent mon attention, je ne peux pas oublier que ses parents nous regardent...

- C'est là où pleurer me manque, murmure Bella en se blottissant dans les bras de son mari.

Jasper l'embrasse.

- On s'y fait avec le temps.

- Quand ?

- Dans une cinquantaine d'années.

- Même pas drôle.

- Il y a quand même plein d'autres avantages à être vampire, non ?

- D'ailleurs j'irai bien en profiter d'un... Après tout, il n'y a pas qu'eux qui ont le droit de s'amuser...

Ma future belle-mère tire le major par la chemise. Ils partent encore pour un marathon de sexe. Heureusement qu'ils quittent la villa, parce que même si la maison est grande, l'ouïe vampirique ne nous permet pas de louper grand-chose et les entendre n'est pas ce que je préfère. Je préfère écouter le cœur de ma douce. Je ne suis pas au point de la regarder dormir, en plus elle m'a confié que ça la gênait.

Quoi qu'il en soit, depuis que Bella a été transformée il y a maintenant 15 ans - Eden avait 5 ans - ils sont encore plus proches, comme l'étaient les grands-parents de Bella. Est-ce que ça vient du fait qu'ils se soient rencontrés humains ?

- Au moins on sera tranquilles, commentais-je.

- Peter ?

- Oui ma douce ?

- Elle où ma bague ? Grogne-t-elle gentiment en fronçant le nez et en me mettant sa main sous le nez.

C'est bien la fille de sa mère sauf que moi j'ai pensé à la bague. Ce qui aurait été un comble si je ne l'avais pas aujourd'hui vu que ça fait plus de 6 mois que je voulais lui demander...

Pathétique...

Je sors rapidement la bague pour la passer au doigt de mon humaine qui regarde attentivement le bijou. Elle ne va pas faire comme sa mère ? Me faire tourner en rond comme Bella le fait avec Jasper. Pitié... Quoique… il a l'air d'aimer ça vu le sourire niais qu'il aborde à chaque fois que sa femme sourit.

- J'aime bien dit-elle avant de m'embrasser.

Notre baiser reste chaste, comme à chaque fois je veux la laisser contrôler nos attouchements.

- Peter, je ne suis pas aussi fragile que tu le penses. Embrasse-moi vraiment.

Ce n'est pas de ma faute si j'ai peur de lui faire du mal, bon j'avoue que la colère de ses parents me fout une peur bleue.

Je me souviens qu'une fois avec Eden, on jouait et je l'ai serré dans mes bras un peu trop fort, du coup elle a eu un bleu.

Un peu plus, et j'avais un bras en moins. Eden ne m'en a pas voulu mais Bella était en colère, je ne l'avais jamais vue comme ça même pendant sa période de nouveau-né où elle était irritable mais contrôlable.

Jasper lui laissait sa femme se défouler, mais je voyais bien au fond de ses yeux qu'il avait envie de jouer au puzzle avec mon corps.

Je ne leur en veux pas, ils sont ses parents et la protègent du vampire en moi et j'avoue que si je pouvais me protéger de moi-même je le ferais. Jasper m'avait vraiment aidé, je m'éloignais d'Eden ce qui la faisait souffrir et son papa adoré ne peut rien lui refuser alors il est venu me parler.

Après ça a été impossible de me détacher de ma jolie Eden. Une chatouille sur mon bras me ramène à la réalité

- Oui ? Demandais-je en revenant sur terre.

- Où étais tu parti ? Tu pensais à moi j'espère ? Je serais vexée si tu pensais à une autre alors que tu viens me demander de t'épouser.

Elle mélange parfaitement la gentillesse et la douceur avec le côté manipulateur. C'en est parfois flippant.

- Il n'y a que toi et cela depuis que je t'ai vue la première fois.

- Je sais, dit-elle souriante mais j'aime quand tu me le dis.

- Et bien je le ferai chaque jour.

- J'y compte bien, sinon gare à tes fesses, rigole-t-elle en me frappant les fesses.

Eden se recule rapidement et me nargue.

- Quoi ? Tu as un problème Mr le vampire ? Vexé ?

Je grogne gentiment.

- Outch, oui ! Et bien attrape-moi, se moque-t-elle.

Sans utiliser ma vitesse je lui cours après. Nous rigolons tous les deux, rapidement je la rattrape et la jette sur le canapé avant de m'installer sur elle sans l'écraser.

Eden passe ses mains dans mes cheveux pour me rapprocher afin de nous embrasser. Oubliant toute retenue, je retiens à peine mes gestes.

Pour la laisser respirer, je pose mes lèvres dans son cou.

- Peter, gémit-elle, fais-moi l'amour.

Nous avons déjà eu des rapports, beaucoup mais à chaque fois je la laisse gérer les choses. Comme d'habitude je vais pour me reculer mais elle m'arrête.

- Non, s'il-te-plait, dit-elle en me caressant la joue.

Pour lui montrer mon accord je l'embrasse tendrement. Mes mains se faufilent sous son haut pour le lui retirer. Même avec ma mémoire sans faille je ne peux pas m'empêcher de profiter de la vue de son corps.

- Tu vas rester longtemps à observer ma poitrine ?

- Eh ! Tu es bien restée 2 minutes à observer mon sublime corps nu.

- Te moque pas, tu es un vampire, c'est normal, puis tu n'es pas flatté ? Demande-t-elle avec une moue boudeuse.

- Chacun de tes regards me flatte.

Mon Eden en profite pour retirer mon tee-shirt et défaire la boucle de mon pantalon. La trouvant trop lente j'arrache le reste de nos vêtements ce qui la fait doucement grogner.

- Tu n'es pas drôle.

- Pourtant cela ne te déplaît pas d'habitude, dis-je charmeur avant de l'embrasser.

J'arrive à lui faire perdre le fil de ses pensées. C'est mal mais j'aime lui faire perdre les pédales, mon côté homme est fier de l'effet que je lui fais.

Ma bouche dérive vers son cou et sa poitrine, pour lui faire plaisir j'enlève très lentement son soutien-gorge et pose ma bouche sur ses magnifiques seins. Eden en profite pour glisser ses mains dans mes cheveux.

- Peter, gémit-elle.

Mais je ne m'arrête pas là et continue ma descente pour lui retirer son dernier sous-vêtement.

- Pourquoi je finis toujours la première nue ?

- Parce que tu es une femme faible, me moquais-je.

- Tu verras, quand je serai vampire non seulement je te botterai les fesses, mais tu seras obligé de te balader nu !

Devant mon air choqué, Eden rigole et baisse mon boxer.

- Et on va commencer maintenant !

A vitesse vampirique, je la rallonge sur le canapé et m'installe entre ses cuisses pour la pénétrer.

- Tu vois quand tu veux, dit-elle avec un sourire tordu, digne de son père.

Régulièrement je me sens manipulé par elle - qualité qu'elle a héritée de ses parents - mais qui suis-je pour m'en plaindre.

Je reprends mes esprits et commence mes va-et-vient dans son antre chaud. Mes pénétrations sont lentes et profondes. Les douces caresses dans mon dos perturbent mon contrôle mais j'arrive à rester maître de moi-même. De toute façon, que ce se soit l'homme ou le vampire aucun de nous ne peut faire de mal à sa compagne. Elle est beaucoup trop importante et précieuse, mon rôle est de la protéger et de la rendre heureuse.

Vu ses gémissements, je crois ne pas m'en sortir trop mal. Rapidement je la rejoins dans sa bulle de plénitude.

J'inverse nos places et l'allonge sur mon corps, nous recouvrant d'une couverture. Je la caresse tendrement, mes doigts ne peuvent pas rester loin de sa peau, mes yeux dans les siens, son cœur à portée de mes oreilles, son odeur qui enivre mes sens, tout simplement mon être est attiré par elle.

- Je t'aime Peter.

- Je t'aime ma compagne.

FIN

Merci à tous de m'avoir suivie dans mes délires, j'espère vous retrouver sur d'autres histoires.


 

Date de dernière mise à jour : samedi, 24 novembre 2018

  • 9 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Commentaires

  • Yui62
    • 1. Yui62 Le lundi, 21 août 2017
    Salut,

    J'avais commencé ton histoire sur Fanfiction.net et ton 1er chapitre m'avait beaucoup plu ! C'est donc tout naturellement que j'ai suivi les "instructions" laissées et donc que j'ai découvert ton site (beau travail au passage).
    Tout ça pour dire que je ne regrette absolument pas mon choix (dixit être venue ici pour continuer de lire ton histoire) ! Ton histoire était très belle, bien écrite, tu as su jouer avec nos émotions (même si ce n'était pas à la manière d'un certain empathe... ;) ) comme leurs moments trop mignons à deux puis la rupture et la mort des grands parents de Bella (que j'adorais !!!), et puis la colère que l'on peut ressentir face à son père ! En tout cas super boulot et bravo ! Tu as réussi à faire de persos sympas de vrais c*****ds comme Charlie ! :")
    Tu as bien mis en lumière le côté cynique des Cullen je trouve :) C'est pas parce qu'ils bouffent Panpan et la maman de Bambi qu'ils doivent se sentir supérieurs! XD

    Jasper est vraiment un personnage intéressant, celui qui a vécu plus de choses dans cette "famille", plus même que Carlisle, qui lui n'a pas connu la guerre comme Jasper l'a connu...Enfin je m'égare, Jasper est mon personnage préféré et il mérite vraiment mieux que ce qu'il a eu, et même si il n'y a que ceux qui ont lu cette histoire qui le savent je m'en fiche, tu as donné cela à ce personnage si charismatique, le Major :) Alors MERCI pour avoir écrit cette petite merveille !! :D

    Bon je crois que je vais m'arrêter là, sinon je vais continuer à écrire pendant des heures toutes les choses positives de cette histoire afin d'en faire l'éloge :')
    Bref, MERCI ENCORE !!! ;)

    Une bonne journée ou soirée ou même nuit :') Et ciao :)
    Yui :D
  • mione666
    • 2. mione666 Le lundi, 27 avril 2015
    J'aime beaucoup cette Bella vivifiante où elle est sur d'elle et très joueuse... et le fait que l'histoire soit centré sur Jasper aussi... J'aime beaucoup Jasper... C'est mon personnage préféré... J'ai eu une petite frayeur en finissant le chapitre 30 avant de voir qu'au lieu d'une autre page c'était le chapitre suivant le lien... J'ai vraiment ADORER ton histoire
  • Mythil
    • 3. Mythil Le mardi, 27 janvier 2015
    Yes! Magnifique histoire!
    J'ai adorée! j'ai eu un peu peur au chapitre 30 parce que y'avait plus la petite flèche en bas, c'est assez perturbant d'ailleurs d'avoir un lien pour le "chapitre suivant" mais du moment qu'on à la suite c'est génial! ^^
    Merci! J'aime le faite ce que soit Jasper le héros de l'histoire, j'aime moins les Cullen, bon sauf Carlisle, ça reste mon chouchou malgré tout :P
    Enfin je me re re répéte mais.. MERCI
  • Miss Egypte
    • 4. Miss Egypte Le mercredi, 23 avril 2014
    Salut !
    Ah déjà Jasper voit son vœu réalisé mais il découvre un problème...
    Ohlàlà il est pas content parce qu'il a rajeunit de 3 ans ? Il a des problème je crois lol
    Il est redevenu humain et il peut même pas faire ce qu'il veut... Il doit pas être heureux.
    Oh il est fou... S’ennuyant l'été pendant les vacances ? Lol
    Sa compagne ? Carrément ! Bella a pas l'air fan des mecs.
    "-Mais il lui faut dix minutes pour s'en remettre. On n’est pas dans la merde... souffle-t-elle." => MDR Elle est trop forte !!
    J'adore le premier dialogue entre Jasper et Bella !!!
    Alors Bella est le genre de fille qui nargue ses prétendants ? C'est pas très classe ça !
    Ils sont excellant les grands-parents !
    Bella ne vit que par rapport aux phrases de ses grands-parents ?
    Ils sont donc attirés l'un par l'autre...
    OUF ce n'est qu'un ami qui l'a accompagné au match. Quand Jasper va apprendre ça, il va sauter de joie lol
    Même humain, Jasper a l'air d'avoir une bonne oreille !
    Le secret des grands-parents serait-il le même que celui de Jasper ? Ca serait vraiment une sacré coïncidence :)
    Donc l'ex-Vampire qu'est le grand-père a comprit que Jasper en était un aussi... Hum c'est très intéressant !
    Ah voilà ! Donc à la fin de son temps le grand-père a choisit de rester humain... Contrairement à ce que va faire Jasper...
    Ah il commence à utiliser le possessif !
    Premier baiser réussi, mais Zac arrive encore...
    Son père est franchement pas cool ! C'est pas parce qu'il est militaire et qu'il voulait un garçon qu'il faut faire comme si sa fille n'existait pas !!
    Mais qui est-ce donc cette connaissance allergique au soleil ? Lol
    C'est chouette d'avoir le POV de Bella si résumé, ça passe super bien dans l'histoire ! Et comme ça nous on sait qu'elle aussi ressent leur attirance !
    Un ami, ça c'est cool ! Enfin s'il reste gentil...
    J'aime trop la relation qu'on Jasper et Peter ! Ils s'entendent super bien, on ressent bien leur complicité !!!
    A peine Peter a-t-il rencontré Bella qu'il gaffe déjà sur Jasper lol
    Peter intervient pas au bon moment mdr
    Je pense que Jasper va rester un Vampire... Il y a trop de côté qu'il regrette ! Et je le comprends :)
    Oh Bella et Jasper ont enfin leur moment intime sans Peter mdr
    Chouette le lemon.
    Ohlàlà non c'est une rupture vraiment pas cool ça !!!! Ca va laisser des marques...
    Bon voilà, Jasper est redevenu un Vampire...
    Je suis d'accord, Bella est dans la merde, retrouver un Vampire c'est pas si simple lol
    Mais comme toujours ça va sûrement s'arranger !
    Oh purée, les pauvres grands-parents ! Je les aimais bien !!!
    Et en plus Jasper est obligé de retourner avec les Cullen ! Pauvre de lui...
    Oh oh en face d'une garderie ? Ils vont voir le bébé de Bella !!
    Kyle ? C'est qui ça encore ????
    Donc elle couche avec l'autre...
    La petite a ses yeux d'humain, maintenant ils sont rouges mdr
    Jasper n'a pas l'air d'avoir de problème avec le fait d'avoir une fille :D Et Bella n'a pas nié, c'est bien !!!
    J'aime pas du tout ce mec !!!!!
    Hum hum alors Kyle ne connait pas le nom du père d'Eden... C'est intéressant pour Jasper ça :)
    Jasper baby-sitter !!! C'est quelque chose à voir, surtout avec sa fille !
    Bella a pas trop de mal a faire re-rentrer Jasper dans sa vie !
    Ah la petite a le même don que son père ! C'est trognon !!
    Ils sont sympa les surnoms que Jasper donne à Bella et à sa fille :)
    J'aimais beaucoup Peter au début mais maintenant encore plus !
    Et beaucoup moins les Cullen... Ils ont des façons bien étranges de "partager" la vie de Jasper. Si c'est pour s'immiscer dans la décision de Bella de laisser sa fille à son père, c'est pas la chose la plus gentille qu'ils peuvent faire !
    J'adore la façon dont Bella remet Edward à sa place !! Surtout la remarque sur son sourire "charmeur". Il est évident que Jasper est mieux que lui :D
    Si la Sorcière n'avait pas fait en sorte qu'Eden naisse, Peter se serait retrouvé sans compagne. Et la vie de Bella et Jasper n'aurait pas était la même...
    Enfin, un beau mariage et une superbe fin !!!!! C'est cool de savoir que Peter va finalement avoir sa compagne pour l'éternité !!!!!
    Très belle histoire !!! Avec une idée très originale que tu as parfaitement mise en valeur et super bien utilisée !!!!
    Félicitation !
    Kiss !!
  • hp-drago
    • 5. hp-drago Le samedi, 27 avril 2013
    coucou Minnie35 merci pour cet ultime commentaire, je suis contente que tu aimes ce bon dans le futur, je voulais faire une Eden plus vieille avec super Peter.

    bisous
  • Minnie35
    • 6. Minnie35 Le samedi, 27 avril 2013
    Ça faisait quelques jours que je l'attendais cet épilogue
    Moi je le trouve bien même si j'ai l'impression de rester sur ma faim ^^ Mais je trouve que c'est bien que tu es fait un épilogue qui se passe des années après la fin du dernier chapitre.
    Je te dis à la prochaine
  • hp-drago
    • 7. hp-drago Le mardi, 16 avril 2013
    coucou Minnie35
    merci de commenter !
    bisous
  • Solène
    • 8. Solène Le lundi, 15 avril 2013
    Je 'n'avais pas encore lu cette histoire mais j'ai été surprise. Agréablement surprise. C'est une super idée que de faire intervenir une sorcière et un vœu. Et merci de ne pas avoir fait des Cullen des "gentils". Oui j'avoue, ils me soulent un peu à tout le temps être super cool. ^^
  • Minnie35
    • 9. Minnie35 Le lundi, 15 avril 2013
    Tres bien ce chapitre, j'ai hâte d'avoir l'épilogue ^^

    bon courage
  • hp-drago
    • 10. hp-drago Le mardi, 26 mars 2013
    coucou Minnie35
    heureuse de te retrouver sur ces chapitres, Il fallait bien que Bella se lâche et passe le cap !
    contente que tu aimes
    bisous
  • Minnie35
    • 11. Minnie35 Le mardi, 26 mars 2013
    Hihi toujours aussi bien cette fiction. j'aime bien la fin de ce chapitre ^^
    A quand la suite ??

    Bon courage pour la suite
  • hp-drago
    • 12. hp-drago Le dimanche, 24 février 2013
    coucou minnie35 merci pour mon anniversaire et je suis contente que tu aimes mon chapitre

    xx
  • Minnie35
    • 13. Minnie35 Le dimanche, 24 février 2013
    Bon anniversaire !!! je ne sais pas si je suis à l'heure ou un peu en retard en tout cas ce chapitre est très bien !!!!

    Continues ainsi
  • hp-drago
    • 14. hp-drago Le vendredi, 22 février 2013
    re coucou Minnie35
    je t'ai aussi répondu sur pris en flagrant délie
    et bien la suite demain, pour mon anniversaire je suis trop gentille lol

    bisous
  • Minnie35
    • 15. Minnie35 Le mercredi, 20 février 2013
    A quand la suite ??? ^^ J'adore comme d'hab' !!!
    Continues comme ça, ça me plait

    A la prochaine

Voir plus de commentaires